Le gateau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
dfhhhhhhhhhhh hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ff fff fff fff ff ff f f f Le poète nous explique et décrit des faits dans le passé grâce à l’utilisation majeur du temps imparfait « […] j’en étaisvenu […] ( l 18) , « Je tirais de ma poche […] » ( l 21)
Tout dans le 1er paragraphe évoque le rêve ou bien un paradis. Baudelaire par la comparaison « comme le reflet du manteau d’un géant aérienvolant à travers le ciel » (l 11, 12, 13) compare l’ombre d’un nuage à quelque chose d’extraordinaire.
Aussi, il décrit son âme qui « semblait aussi vaste et aussi pure qu’une coupole du ciel dont [ilétait ] enveloppé» (l 7) .
Il utilise également le champ lexical de l’idéal et alors certains hyperboles. « pure » ( l 7) , « parfaitement silencieux » ( l 14), « parfaite paix » ( l 16) , «dans ma parfaite béatitude » ( l 17)
On peut remarquer que certains mots comme « m’apparaissaient »( l 5) ( vision ) , « béatitude » (l 17) , « ascension » ( l 21) font référence à la religioncatholique et donc on peut s’assurer que l’auteur songeait à un paradis chrétien.
A deux reprises le verbe « passer » est employé pour mentionner les rares désagréments des « clochettes de bestiaux » (l 9) et de « l’ombre d’un nuage » ( l 12).
Le 1er paragraphe est
2/ La portée de l’apologue
Comme dans un apologue, la dernière phrase délivre la leçon du texte : "Il y a donc un pays superbe oùle pain s'appelle du gâteau, friandise si rare qu'elle suffit pour engendrer une guerre parfaitement fratricide! ». La ponctuation expressive traduit l’intensité de l’émotion du poète et confère à lafin du texte une tonalité désillusionnée.

Conclusion
Baudelaire n’a pas souvent choisi l’enfance comme thème d’inspiration.
Cette fable, sans doute inspirée d’un fait réel, lui permetdéboucher sur une morale.
Ce poème-narration conduit efficacement ses jeux d’oppositions d’où la signification se dégage d’elle-même dans le dernier paragraphe.
Ce texte donne au poète l’occasion de...
tracking img