Le gone du chaaba

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (832 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte-rendu de lecture

Azouz Begag, Le gone du Chaâba

I) Présentation de l'auteur
Azouz Begag est né en 1957 de parents algériens. Il est écrivain (auteur de nombreux romans etessais) et chercheur au CNRS. Il est aussi parolier de chansons et a écrit le scénario de Camping à la ferme. De 2005 à 2007, il a été ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, puiscandidat aux élections législatives de juin 2007, dans la troisième circonscription du Rhône, sous l'étiquette Mouvement démocrate.
Son roman, Le gone du Chaâba a été adapté au cinéma et a connu un succèsde librairie considérable. Azouz Begag a été nommé chevalier de l'Ordre national du Mérite et chevalier de la Légion d'honneur.

II) Résumé de l'oeuvre
Azouz Begag est un enfant agé de 9 ans, néen France, il vit en France avec sa famille:
Bouzid, le père ou Abboué en arabe est un immigrés d'Algérie,
Messaouda, la mère ou Emma en arabe est aussi une immigrées d'Algérie,
Zohra, sa soeur etMoustaf ou Staf, son frères.
Ils habitent auprès de la banlieue lyonnaise, dans un petit bidonville, appelé le " Chaâba". Le Chaâba, ce petit bout de terrain n'est que des baraques en planches et entôles ondulées qui entourent la maison de Azouz. D'autres familles immigrées algériennes vivent au Chaâba. Au Chaâba, les familles se respectent et sont solidaires, les femmes bavardent et se battentpour le seul point d'eau, les hommes discutent et boivent du café après une rude journé au travail et les gones (gamin de Lyon) jouent ensemble.
Mais la vie au Chaâba a aussi des couleurs de misère.Il n'y a ni électricité, ni eau courante ni canalisation et les rues sont pleines de boue.Bouzid et Messaouda sont tous deux analphabet et veulent que leur fils réussissent à l'école.
Un jour Azouzse demandaient pourquoi les Français sont toujours premiers et que les Arabes sont toujours derniers, alors il commença a bien travaillé à l'école, mais son intelligence et son désir de savoir...
tracking img