Le grand theatre du monde (calderon)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 Calderon

Le théâtre Espagnol de l’âge d’or : Présentation générale.
Fin du 16e à la fin du 17e S  Période du théâtre Baroque à l’échelle européenne.
Période d’une extraordinaire vitalité sur le plan artistique.
Autours de 1580 (Avec Cervantés) et 1681 (avec la mort de Calderon) ou Fin de règne des Habsbourg (1700)
En tout cas l’âge d’or du théâtre Espagnole correspond à une très grandepériode.
Lorsque se constitue l’empire de Charles Quint l’Espagne devient une puissance prépondérante en Europe et en 1556 Philipe II accède au pouvoir et y succède à son père Charles V qui vient d’abdiquer.
La période qui nous intéresse est celle qui correspond successivement aux règnes de philipe III, IV et Charles II

I) Un aperçu historique :
Il y a 3 grandes périodes dans l’histoire duthéâtre espagnole
● Sous le regne de Philipe III de 1589 à 1621.
Le theatre n’est pas un domaine qui l’intéresse particulièrement. Le théâtre défini un conformisme social et il s’adresse a un public mal dégrossi, récemment immigrés de la campagne et des petites villes. Les pièces alors joués traitent de sujet d’actualité ( !!) Cf. Lope de Vega défend les nouveaux riches contre les seigneurstyranniques
Tirso de Molina (inventeur du mythe de DJ) 1620 compose le condamné par manque de confiance

● Règne de Philipe IV de 1621 à 1655
Lui aime le théâtre et contribue à son développement.
Au début de son règne se développe la comédie de cape et d’épée ! Et c’est ainsi qu’en 1630 il fait construire un nouveau palais où il fait emménager des lieux scéniques avec des machineries àl’Italienne.
Ce qui favorise l’apparition de nouvelles formes théâtral (on trouve alors l’impromptu, la pastoral mythologique qui souvent s’accompagne de balais, la tragi-comédie philosophique et la pièce politique)

● 1644 à 1680 :
Le theatre s’affaiblit, les formes dramatiques s’appauvrissent. Sont néanmoins privilégié divertissements et spectaculaires.
Les auteurs reprennent les genres anciens (Cf.L’auto-sacramental)

II) Les conditions de représentations
(fin du 16e) Les pièces sont jouées dans les cours intérieurs des maisons, arrières cours d’auberges. Ces passio sont ensuite emménagé pour former des Corrales (cours qui accueillent des spectacles de théâtres)
Vers 1580 sont construits des lieux uniquement destinés à la comédie. L’architecture de base est la suivante (traiteau quis’avance dans la cour, Scène étroite séparée de la salle par un simple rideau. Au fond de la scène des toiles peintes mobiles qui immite l’action) Public urbain large. Mode de répartition similaire en France :
Le public pop est debout, au centre de la salle, tandis que des loges sont construites à l’étage pour les plus privilégiés !
On rajoute trappes et machineries pour complexifier la chose.
Sontreprésenté alors en Espagne des œuvres sacrés ou profanes. Mais qu’il s’agisse de l’une ou de l’autres les représentations durent 2h30. Les pièces ne sont pas divisées en actes mais en tableaux ou en journées !
Entre la première et 2em journée se dotent des petits intermèdes dansés : Des mômeries (mascarade carnavalesque) Qui créent un contraste avec la pièce principale.
Le théâtre espagnolprivilégie une esthétique du contraste
Le public apprécie de plus en plus le théâtre et il est nécessaire de répondre à cette demande grandissante, c’est alors qu’apparaissent les gens qui vont passer commande auprès des auteurs.
Il est fréquent que les pièces soient réunis dans un même volume.

III) Le répertoire
Le théâtre s’adresse aux différentes catégories de la société. On distingue 2 grandesformes de théâtre : Le théâtre de cours (destiné à une Elite et à la scénographie particulière, machineries, techniques…) un théâtre populaire qui est donné en plein air.
Auto-sacramental : Pièces allégorique d’inspiration religieuse. Drame sacré (pièce inspiré de l’Ecriture ou de la vie de Saints soit de moralité mystiques (pièces didactiques qui ont pour fonction d’édifier moral les...
tracking img