Le gueux maupassant

Pages: 5 (1131 mots) Publié le: 3 avril 2012
Au XIXe siècle, un nouveau mouvement prend forme : le réalisme. Dans ce mouvement, il y a certaines traces du mouvement romantique. Celui-ci servant principalement à dénoncer les injustices. Les Misérables de Victor Hugo, évoque la souffrance du « bas peuple » au XVIII – XIXe siècle. Cette souffrance, nous la retrouvons dans la nouvelle de Guy de Maupassant « Le Gueux » d'abord publiée en 1884dans Le Gaulois du 9 mars 1884 puis dans les Contes du jour et de la nuit en 1885. Celle-ci raconte la misérable vie d'un vagabond infirme et rejeté par son village, trouvé la veille de la fête des Morts dans un fossé et ainsi nommé Nicolas Toussaint. Mais comment Maupassant rend il sa nouvelle pathétique ? Afin d'y répondre, nous verrons par quels autres personnages pathétiques Maupassant a étéinspiré ainsi que les moyens par lesquels il fait de son personnage une proie à toutes les méchancetés des villageois.

Nous pouvons tout d'abord faire un rapprochement entre Cendrillon de Charles Perrault et Nicolas, malgré leurs époques différentes. Nicolas est en effet « élevé par charité » tout comme Cendrillon l'est. Cette charité est mise en valeur grâce au champ lexical de charité :« charité » ; « offerts » ; « donnait » ; « recevait ». De plus Nicolas dort sur « une espèce de niche pleine de paille », qui fait ressortir sa pauvreté tout comme l'héroïne de Perrault qui dort dans des cendres. En effet c'est une des seules choses que Nicolas possède. Sa pauvreté est également flagrante à cause de ses haillons, qui sont aussi une référence à Cendrillon. Maupassant donne à sonpersonnage les traits d'un misérable. Il est vrai que pour pouvoir vivre, il mendie et vagabonde. Nous pouvons remarquer des points communs entre le gueux et Jean Valjean. Ils sont tout deux la proie des gendarmes et ne cessent de les fuir « Quand il les apercevait au loin, reluisant sous le soleil, il trouvait soudain une agilité singulière, une agilité monstre pour gagner quelque cachette. ». Maupassantappuie aussi sur ce fait avec : « se laissait tomber à la façon d'une loque, et il se roulait en boule, devenait tout petit, invisible, rasé comme un lièvre au gîte ». La comparaison « comme un lièvre au gîte » évoque bien cette notion de vulnérabilité en faisant référence à la petite taille du lièvre et à sa peur qui l'encourage à se cacher dans son gîte, car en effet cet animal est très chassé.Ce gîte pourrait nous rappeler le couvent dans lequel Jean ValJean se cache afin d'échapper aux gendarmes, il prend même une nouvelle identité comme le fait le gueux en se comparant à un lièvre. Le mot « invisible » résume la situation du gueux, montrant à quel point il n'a aucune importance aux yeux de tous dans le village. Afin de bien insister sur la misère du gueux, Maupassant utilise lechamp lexical de misère : « mendiait » ; « misère » ; « misérable » ; « mendicité ». De même cette misère ressort avec « demeuré à toute instruction ». Ce qui nous amène à penser que Nicolas Toussaint est dépourvu de toute éducation.

Dans cet incipit, nous remarquons que le manque d'éducation du gueux le contraint à se comporter et à vivre comme une bête. Son mode de vie bestial est souligné par: « Autrefois la baronne d'Avary lui abandonnait pour dormir une espèce de niche pleine de paille, à côté du poulailler, dans la ferme attenant au château » et la comparaison : « rasé comme un lièvre ». En effet, les mots « niche », « poulailler », « ferme » et « lièvre » suffisent à expliquer comment il vit : tous ces mots font référence aux animaux donc d'après Maupassant, Nicolas est plusproche de la race animale que de la race humaine. Avec la mise en parallèle du mode de vie de Nicolas et celui de la baronne, nous analysons un certain mépris venant de cette baronne à l'égard de celui-ci : elle habite dans un château et lui dans une niche qu'elle lui abandonnait. Ce mépris est aussi visible avec « Dans les villages, on ne lui donnait guère : on le connaissait trop ; on était...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Maupassant le gueux
  • Maupassant le gueux commentaire
  • Commentaire littéraire le gueux
  • r sum le gueux de Maupassant pdf
  • Explication de texte le gueux guy de maupassant
  • Guy de maupassant le gueux texte intégral et analyse
  • le gueux
  • Le Gueux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !