Le handicap

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction

I) La communication entre malentendant

A) La notion de malentendant
Définition de la notion de malentendant
Ajaj
Ajja
Ajaja
ajajja

B) Les différents outils étant mis à leur disposition pour communiquer

II) La communication externe des malentendants : dans la société.
Jejej
Jejej
Ejejej
ejejej

A) Dans le monde du travail
KdkkdDjdjd
Dkdkd


B) Dans la vie citoyenne
Kdckdkd
Djdjjd
Djdjd
L’exemple de l’association « serac »

Conclusion

Introduction :

Le terme communication ne peut se réduire à une seule définition mais renvoie au contraire à plusieurs notions.
La communication concerne aussi bien l’homme (la communication interpersonnelle, groupale…) que l’animal et la plante (communicationintra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...).
La communication est définit avant tout comme une action, comme le fait de communiquer, d’établir une relation avec autrui et de transmettre quelque chose à quelqu’un.
Plus largement il s’agit de l'ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d'un message auprès d'une audience plus ou moinsvaste et hétérogène.
On parle aussi de la communication en termes d’action en prenant l’exemple de l’entreprise qui va informer et promouvoir son activité auprès du public et entretenir son image, par tout procédé médiatique.
La communication est donc un fait inhérent à l’homme et particulièrement primordial dans toutes sociétés.
Tous les hommes ont besoin de communiquer entre eux.

Certainespersonnes peuvent être porteuses d’un handicap qui va avoir des conséquences sur leur manière de communiquer.
C’est le cas des personnes malentendantes.
La surdité à longtemps été perçues de manière négative par la société.
Il n'est pas toujours aisé de communiquer avec des personnes malentendants.
La surdité gêne bien évidemment les personnes qui en souffrent mais aussi parfois sesinterlocuteurs.
Trop souvent, les personnes préfèrent éviter tout contact avec les malentendants tout simplement parce qu’elles ne savent pas comment se comporter en leur présence.
Mal entendre perturbe donc la communication entre les êtres et peut conduire à l’isolement et à l’insatisfaction des personnes concernées.
La question à laquelle je t’enterais d’apporter une réponse sera la suivante:
Commentcommuniquer avec des malentendants lorsqu’on entend bien soi-même ?

Pour apporter une réponse à cette problématique nous expliciterons à travers une première partie la manière dont les malentendants communiquent entre eux.
Dans un second temps nous nous intéresserons à la communication externe des malentendants dans la société.

I) La communication interne entre malentendants
A) La notionde malentendant

La notion de malentendant n’est pas claire pour bon nombre de personnes.
En effet un amalgame est souvent fait entre les termes "sourd" et "malentendant".
En réalité il faut faire une distinction entre les termes «sourd », « malentendant » et « devenu sourd ».
La différence entre ces trois termes se fonde sur le mode de langage préféré utilisé par la personne (langage parléou gestuel), plutôt que sur le degré de perte d’audition.
Ainsi il est important de définir préalablement qu’est-ce qu’une personne sourde pour mieux comprendre qu’est-ce qu’une personne malentendante.
Le terme Sourd est un terme sociologique qui se rapporte à des individus qui sont médicalement sourds ou malentendants.
Ces individus s’identifient à travers ce terme et participent à laculture, à la société et à la langue des personnes Sourdes, langue qui est basée sur la langue des signes.
Leur mode préféré de communication est la langue des signes.

Le devenu sourd connus également comme le sourd tardif est un à la fois un terme médical et sociologique.
Il se rapporte à des individus qui sont devenus sourds plus tard dans la vie et qui donc ne sont pas nés sourds.
Leur surdité...
tracking img