Le haras de la roche sur yon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (955 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
*Construction du haras

La création du dépôt d’étalons de Bourbon-Vendée est entérinée le 12 novembre par une ordonnance royale.
Sur le plan général du projet de la nouvelle ville à construire àla Roche-sur-Yon, conformément au Décret impérial du 5 prairial an 12 (26 mai 1804), l’emplacement sur lequel le haras doit être édifié 40 ans plus tard est occupé par des espaces dédiés aux loisirsurbains : promenade public, jardin public et jardin botanique. D’après le cadastre de 1809, ni le jardin botanique, ni les mails, ni le jardin public n’ont été réalisé à cette période.
Lorsqu’émergele projet d’établissement du dépôt d’étalons, en 1842, la nature des terrains a évolué et la propriété du parcellaire s’est partiellement fragmentée. Deux îlots sont propriété de la ville et l’un d’euxa été partiellement cédé puisqu’une maison y a été édifiée ainsi qu’un jardin privé appartenant à M. Adrien Brandy.
Une ordonnance royale de Louis-Philippe, datée du 9 janvier 1844 entérine lesmouvements de propriété et réunit en une seule parcelle les trois îlots et les deux routes.
Le premier projet est demandé en juin 1842 par Prosper Gauja à l’architecte angevin François Villers, qui avaitdessiné les plans du dépôt de remonte d’Angers.
En 1845, trois ans après l’ordonnance autorisant la création du dépôt d’étalons, le site se compose de la maison du directeur, des logements dutrompette et du portier, des écuries 1 et 2 pouvant accueillir chacune 52 étalons, et d’une sellerie.

*Le jardin, création et évolution
Le site du dépôt d’étalons s’étend sur 4,5 hectares, seulvéritable jardin, bien que fermé aux visiteurs, au cœur du centre ville de la Roche-sur-Yon qui ne possède pas de parc dédié à la promenade publique, comme cela était fréquemment envisagé dans les aménagementsurbains du XIXe siècle.

_la création du jardin, du plan à la réalisation
Le premier élément de composition du jardin figuré sur le plan de juin 1844 est l’allée de ceinture, une allée simple...
tracking img