Le hip hop comme style de vie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1781 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Pour commencer l'étude de l'histoire du hip-hop, vous devez vous familiariser avec un tel sens en musique, RAP, qui signifie littéralement à traduire - poésie rythmique (léger coup de bâton).
Depuis sa création au début des années 70, dans le Bronx, le Hip Hop s'est répendu à l'échelle mondiale, dans tous les pays et toutes les cultures. Ce mouvement planétaire unique en son genrea, en l'espace de 30 ans, révolutionné toutes les formes artistiques (musique, peinture, danse, litterature...) et les sociétés au sein desquel la culture Hip Hop s'exprime.

L’EMERGENCE DU HIP HOP

Le Hip Hop est donc un mouvement culturel du fait qu’il englobe une multitude d’aspect et d’expressions artistiques, différentes mais complémentaires. Dans un premier temps, le Hip Hop a été laculture autour de laquelle les communautés africaine-américaine et Porto-ricaine se sont regroupées. Le Bronx compte en effet une large communauté Porto-ricaine, qui dans les années 70 était fan de disco. Néanmoins, initialement les communautés noires et hispaniques étaient séparées par une barrière culturelle que le Hip Hop a abattue. Les porto-ricains et les noirs ont beaucoup de choses en commun,à commencer par le patrimoine génétique, puisque les porto-ricains sont des métis d’indiens, qui habitaient l’île, de colons espagnols, qui n’ayant pas amené avec eux sur leurs bateaux de femmes violaient les Indiennes, ainsi que d’esclaves africains, transportés à fond de cale pour exploiter les mines d’or découvertes par les colons sur l’île.
Comme dans toute définition, il convient de trouverl’origine étymologique du terme "Hip Hop". En l'occurrence il y en a plusieurs, c’est d’ailleurs sans doute parce qu‘il a plusieurs significations et qu’il évoque plusieurs idées que le terme Hip Hop a été retenu pour décrire ce mouvement qui se créait dans les années 70. Tout d’abord, la musique du Hip Hop se plaçant dans la continuité (aussi bien dans le fond que dans la forme) des musiquesinventées par les Africains-américains, elles se devait de le montrer dans son appellation. En effet, Hip Hop rappel le Be Bop (le mouvement de jazz moderne apparu après la seconde guerre mondiale sous l’impulsion de Dizzie Gillespie et Charly Parker). Le Hip Hop par son appellation est aussi en rapport avec la danse, la sonorité des mots "Hip" "Hop" évoquent la danse et les figures que réalisaientles breakers du Bronx. "Hip" signifie "à la mode" et c'est aussi un mot d’argot synonime d’intelligence dans la nuance de débrouillardise, "Hop" c’est bien sur l’onomatopée d’un saut… le Hip Hop, signifie donc aussi progressé, avancé (d'un point de vue social mais aussi créatif) grâce à son intelligence.
Il serait cependant impossible de parler du Hip Hop sans le lier a un autre evenement lesgraffitis

L'HISTOIRE DES GRAFFTIS

Le graffiti n’est pas une culture crée par le Hip Hop, le graffiti existait antérieurement mais, étant comme le rap et la break danse, une forme artistique détournée, une culture alternative, il allait tout naturellement se fondre au mouvement Hip Hop. Quand les graffeurs noirs et porto-ricains découvrent le Hip Hop, ils accrochent tout de suite et sentent lepotentiel que leur offre cette nouvelle culture.
Le graffiti et le Tag sont les éléments graphiques du Hip Hop, dominés par le même esprit de compétition, de dépassement de soi même, et de détournement culturel, que le rap et la danse, il convient d’y rajouter l’aspect illégal qui fait du graff une discipline à haut risque. Les graffeurs et taggeurs sont génériquement appelés Writers…
Legraffiti, si réduit au simple fait d'écrire sur un mur existe depuis des millénaires, mais dans la deuxième partie du 20e siècle les gangs de New York allaient utilisé se code pour marquer leur territoire. De la même manière les murs étaient un support d'expression pour les militants politiques.
LES PIONNIERS DE LA DITE CULTURE

Les DJ's puisque le mot est lâché, quant à eux, existaient bien sur...
tracking img