Le hooliganisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3575 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le HOOLIGANISME

I. Introduction :
Il s’agit de s’interroger sur la place de la violence dans l’activité des supporters extrêmes du football, ceux qu’on appelle ultras ou hooligans. On en voit bien les enjeux à travers l’importance prise par les préoccupations de sécurité dans l’organisation des grandes manifestations, telles que la Coupe du Monde de football, et leur bien fondé. De la mêmemanière, on voit bien sûr aussi l’intérêt de ce « problème » puisqu’il s’inscrit dans la question générale de la violence aujourd’hui, de ses interprétations et des manières de s’en sortir.
Cette saison en ligue 1, de nombreux matches ont été entachés d’actes violents dans les stades. L’exemple le plus flagrant est celui du club de la capitale qui a écopé de plusieurs matchs à huis clos suite àdes problèmes de violences de leurs supporters. Le problème du hooliganisme est devenu un problème d’état. En effet Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur a pris le problème à bras le corps en créant un brigade anti hooligan et est même prêt à faire une loi.
Dernièrement sept associations de supporters ont été dissoutes en France. La secrétaire d'État aux Sports Rama Yade s'est félicitée dela dissolution pour violences de sept associations de supporteurs de clubs de football de Ligue 1, appelant à d'autres mesures de répression, comme plus d'interdictions de stade. « Je me félicite de cette décision de dissolution, parce que je l'appelais de mes voeux depuis la reprise de la Ligue 1, au moment des premiers incidents. Je pense qu'il est important d'agir et de frapper fort pour direaux bandes violentes qu'il n'y aura pas d'impunité », a-t-elle déclaré à quelques journalistes, estimant que cette mesure allait « fragiliser durablement » les groupes concernés.
Plan :
* Hooliganisme : la violences des stades de football, Manuel COMERON, 1997
* Faire corps : supporters ultras et hooligans dans les stades de football ,Patrick MIGNON
* La place des supporters dans lemonde du football, Nicolas HOURCADE
* Synthèse
* Bibliographie

II. Hooliganisme : la violences des stades de football, Manuel COMERON, 1997
M. Comeron, enseignant à l’Université de Liège, auteur Foot et violence, politique stades et hooligans Heysel 85, définit dans son article Hooliganisme : la violences des stades de football, 1997, comment se caractérise le mouvement hooligan. « Lehooliganisme se rapporte donc aux comportements d’agression physique et de vandalisme produits par les spectateurs d’une manifestation sportive, plus particulièrement les matchs de football ».
Le hooliganisme constitue un phénomène de violence spécifique assimilable aux crises urbaines classiques mais caractérisé par :
* Un moment de crise bien délimité dans le temps : le match de football.Ce moment de crise se déroule de façon répétitive et prévisible.
* Un lieu de crise permanent et localisable dans l’espace urbain : le stade. Ce lieu de crise circonscris s’étend à d’autres zones urbaines : la gare, les itinéraires empruntés par les supporters, les quartiers commerciaux et le centre ville.
* Des acteurs de crise d’origines urbaines diverses constituant des groupespermanents et polarisés sur un club de football : les supporters. Ces acteurs de la crise expriment au stade et durant les matchs des problèmes vécus à l’extérieur (dans leur quartier, …)

M. Comeron essaye d’expliquer le phénomène dans son article en empruntant « cinq niveaux d’analyses spécifiques : l’individu, le groupe, la foule, le groupe social et la société ». Le premier est constat qui est faitest la place de la jeunesse dans la mouvance hooligan. « Ces groupes de jeunes constituent le noyau dur des supporters des supporters d’un club. Ils se caractérisent par des comportements extrémistes au niveau du soutien de l’équipe et par des violences régulières à l’occasion des matchs de football. » (article Hooliganisme : la violences des stades de football, 1997, p 98). Cependant Manuel...
tracking img