Le horla de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (303 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
• Le Horla (Maupassant)
• Point de repère
• Guy de Maupassant fut un romancier et un nouvelliste. Il écrivit « le Horla » en 1887. Ses principales œuvres sont « Boule de suif » (1880),« Bel-Ami » (1885) et « Notre cœur » (1890). Maupassant est un romancier de la fin du 19eme siècle. L’œuvre de Maupassant est représentative d’un courant : le réalisme.
• Une nouvelle est un récitbref.

• Ses contemporains furent :
• Flaubert est difficile à classer car il est assez à part. Il se fout du romantisme comme dans « Mme Bovary ».
• Balzac est un réaliste et donne beaucoupde détails.
• Zola est un naturaliste. Le naturalisme est comme le réalisme mais poussé dans ses limites pessimistes. Il s’agit d’un réalisme plus noir. Zola veut que ses livres fassent bougerla société.
• Maupassant joue plus sur le psychologique.

• Biographie
1850 : naissance de Maupassant + enfance heureuse en Normandie + influence de Flaubert dans sa vocation littéraire1870 : débâcle
1871 – 1880 : vie médiocre dans les ministères
1880 : le succès grâce à « Boule de Suif »
1885 : Bel-Ami : l’apogée
1886-1887 : 2 versions de « Horla »
1892 : suicide manqué1893 : Mort de Maupassant

• Analyse du titre
L’article « le » le définit. Il en existe un et il est masculin.
Horla Hors et là : Oxymore
Horla Hors de là : dégageHorla Horzain : dialecte anglo-saxon qui signifie étranger

• Structure de la nouvelle
L’auteur crée un malaise car il n’y a pas de fin.
Le fait que ce soit un journal permet desuivre plus facilement. On comprend mieux ce qu’il ressent.
Structure :
• Les premiers symptômes (8 mai) : stress et doutes
• Les premières accalmies : départ pour le Mont Saint – Michel
•Reprise du mal : carafe d’eau
• 2ème accalmies : départ pour Paris + hypnose
• Reprise du mal : la rose
• 3ème accalmie : départ pour Rouen + épisode du miroir
• Feu : pense au...
tracking img