Le horla, oeuvre fantastique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*LE HORLA *
Guy de MAUPASSANT
C’est dans un univers tourmenté, oscillant entre libertés et frustrations, que Guy de Maupassant évoluera toute sa vie. Le jeune homme est né en 1850 au château de Miromesnil, d’une mère cultivée et passionnée, et d’un père volage. Il assistera, dès son plus jeune âge, aux disputes incessantes de ses parents qui finiront par se séparer en 1863. L’adolescentvit alors aux cotés de sa mère qui sera pour lui une véritable source d’inspiration : elle lui transmettra son goût pour les arts et les Lettres, mais c’est également à ses cotés que Maupassant aura sa première expérience de la folie et de la maladie (en effet sa mère tentera de mettre fin à ses jours ce qui affectera beaucoup l’auteur).
Maupassant est également confronté au fantastique : ilsauve le poète anglais Swinburne de la noyade et pour le remercier ce-dernier l'invite dans sa villa. Le décor de la maison le séduit : les ossements, les têtes de mort, et une main écorchée lui ouvrent l’horizon du fantastique.
En 1887 il publie Le Horla_ _et fait découvrir au lecteur l’univers fantastique. Dans cette nouvelle, il fait l’analyse de la progression de la folie chez un personnagequi finira par être dépossédé de lui-même.
La folie semble passionner l’auteur, puisqu’il la met en scène pratiquement dans tout son récit_. _Mais, en introduisant cette notion dans une nouvelle, Maupassant a conscience qu’il prend des risques et déclare : « J’ai envoyé aujourd’hui à Paris le manuscrit du Horla ; avant huit jours, vous verrez que tous les journaux publieront que je suis fou. Aleur aise, ma foi, car je suis sain d’esprit, et je savais très bien, en écrivant cette nouvelle, ce que je faisais. C’est une œuvre d’imagination qui frappera le lecteur et lui fera passer plus d’un frisson dans le dos car c’est étrange ».
Face à cette déclaration le lecteur se trouve quelque peu dérouté. Ainsi, nous nous demanderons en quoi _Le _Horla de Maupassant est un recueil novateur ?Pour cela, nous verrons dans une première partie que la nouvelle Le Horla de Maupassant est un récit dramatique dont la tension ne cesse de monter afin de maintenir le lecteur dans un état de peur permanent, nous étudierons ensuite l’univers fantastique de la nouvelle, et nous verrons enfin en quoi Maupassant innove avec son recueil.
Avant d’étudier plus en détail les éléments fantastiquesqui constituent _Le Horla,_ commençons tout d’abord par définir ce qu’est le fantastique.
Il est difficile de le définir avec exactitude, tant ce terme est vaste. Tzvetan Todorov, dans son Introduction à la littérature fantastique parle du fantastique comme de « la ligne de partage entre le merveilleux (le surnaturel présenté comme tel) et l'étrange (le surnaturel apparent et explicable defaçon rationnelle) ».
Il semblerait donc que ce terme renvoie à l’imaginaire mais également au pouvoir d’imagination de l’Homme.
De plus, le fantastique est différent du merveilleux. Le héros merveilleux est confronté aux dragons et autres sorcières, alors que le héros fantastique, lui, est ancré dans la réalité, il est conscient et éveillé. Ceci est d’autant plus déroutant pour le lecteur : ilest confronté au surnaturel dans un monde bel et bien réel.
L’univers fantastique s’apparente alors à un univers mystérieux, instable, un lieu gouverné par l’hésitation et l’incertitude. De plus il semblerait qu’au sein du monde fantastique la frontière entre réel et irréel ne soit pas clairement établie. Les personnages sont plongés dans le doute.
Enfin, la littérature fantastique est cellede l’éphémère : le mal semble s’abattre sur le héros fantastique sans que celui-ci ne le voit venir.
L’incompréhension est une notion importante dans la nouvelle fantastique : le héros tente par tous les moyens de rationaliser ce qu’il voit, il s’efforce et s’épuise à vouloir comprendre le mal qui l’habite. Le héros veut constamment se justifier par rapport aux autres, et se convaincre qu’il...
tracking img