Le hros de roman ne saurait tre un personnage mdiocre?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (994 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
"Le héros de roman ne saurait être un personnage médiocre."
Vous discuterez cette affirmation en vous fondant sur vos lectures.

« … Et faisons à nous deux un héros de roman » conclut Cyranolorsqu’il propose à Christian de réunir leurs qualités pour séduire Roxane : beauté, éloquence, vaillance. Ainsi, au fil des siècles, les personnages de romans ont incarné des qualités positives. Laquestion de savoir si un héros de roman peut être un personnage médiocre paraît donc paradoxale. Pourtant, ces personnages de roman nous dévoilent aussi chacun certaines facettes plus négatives. Biensûr, ce jugement de médiocrité dépend de la nature de son auteur, lecteur moderne, autres protagonistes contemporains de l’action, ou même le personnage lui-même. Enfin, les vertus des personnages varientau fil du temps, et de même, ce jugement se réfère à une échelle de valeurs, qui varie elle-même selon les époques. Ainsi ce paradoxe s’articule-t-il au temps, au temps du héros comme au temps dulecteur.

Romanesque, romantique, héroïque : le vocabulaire partage la vision de Rostand du héros de roman, qui allie la séduction au talent et au courage. Depuis son invention par les Grecs, le hérosest un demi-dieu pourvu de qualités surhumaines : ainsi s’avance vers nous du fond des âges et des bibliothèques la cohorte brillante et poussiéreuse des héros de romans : les héros des romans dechevalerie tout d’abord, à la vaillance insurpassable, suivis par les héros des romans courtois incarnant la fidélité absolue. A l’âge classique, la princesse de Clèves place plus haut que tout lesentiment de l’honneur. Au XVIIIème siècle, les lecteurs admirent la sagesse de Candide ou de l’auteur des Lettres Persanes, mais s’épouvantent devant la noirceur des correspondants des Liaisonsdangereuses. Au XIXème siècle, les héros de roman nous convient à partager leur réussite : Bel-Ami devient un notable, le comte de Monte-Cristo s’évade et se venge tandis que d’Artagnan triomphe de Richelieu,...
tracking img