Le jeu de l'amour et du hasard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1826 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Jeu de l’amour et du hasard, Scène 6 Acte III

Cette scène est extraite de la comédie en trois actes Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, pour la
première fois représentée en 1730.
Cette pièce met en scène deux couples Silvia et Dorante, ainsi que Lisette et Arlequin, au commencement
de leur vie d’adulte. Par un jeu de travestissement, les maîtres deviennent les servants,et les servants les maîtres. Malgré leurs changements de statuts sociaux, Silvia et Dorante, maîtres déguisés en valets, se trouvent attirés l’un par l’autre ; de même pour Lisette et Arlequin, valets travestis en maîtres.
Dans cet extrait, Arlequin et Lisette se dévoilent leur véritable identité. Comment cette scène, qui est à la
fois comique, et un retour aux traditions, fait-elleréférence au théâtre traditionnel de la Commedia dell arte ?
Dans un premier temps, ce passage de l’acte III est le dénouement d’une situation de crise. Ensuite, le
style de Marivaux s’y affirme clairement. Pour terminer, cet extrait est une scène de quiproquo, elle est comique.

Dans les deux premiers actes, il y a une situation de crise, qui trouve ici le dénouement. Par cette
révélationcommune, l’intrigue avance, un nœud est défait.

Dans l’acte 2, Dorante révélait à Silvia sa véritable identité.
Dans cette scène, se sont les domestiques qui laissent tomber les masques.
Dans la scène entre les deux maîtres, Dorante se montre honnête par amour, il cherche par cette révélation
à convaincre celle qu’il croit servante de l’épouser. Tandis que dans la scène 6 de l’acte 3,les domestiques se dévoilent par obligation. Dorante a ordonné à Arlequin de ne plus mentir sur son statut, et Mr Orgon -père de Silvia- a fait de même avec Lisette.
C’est donc hésitants et embarrassés que les deux personnages essaient de s’avouer leur condition sociale.
Ils ont, tous deux, peur du ridicule.
Par l’utilisation d’expressions familières, Arlequin souhaite –dès le début del’entretien- que Lisette comprenne par elle-même qui il est vraiment. Il utilise donc des métaphores trahissant sa condition, telles que « voilà où gît le lièvre ».
Lisette montre dans des propos qu’elle adresse au public, les apartés, qu’elle se doute de quelque chose. Elle questionne donc Arlequin, qui finit par décrire son véritable statut par la périphrase « soldat d’antichambre », euphémisme de saréelle condition.
Lisette, elle, ne se dévoilera qu’à la fin de la scène, définissant son statut par la périphrase « coiffeuse de madame ».
Ces deux scènes de révélation ont des conclusions différentes, c’est à dire que les réactions des deux
femmes, face à l’aveu de leur prétendant montre deux caractères dissemblables.

Dans la scène d’aveu de l’acte 2, lorsque Dorante communique àSilvia son identité, cette dernière est
soulagée, mais continue son jeu. Elle souhaite infliger à son prétendant une nouvelle épreuve, tester son amour pour elle, et ce grâce à la jalousie. Elle a cette réaction envers lui, car elle est méfiante.
Dans la scène 6 de l’acte 3, face à l’aveu d’Arlequin, Lisette n’hésite plus à se dévoiler.
Mais tous les deux sont déçus « confusion de ma misère » ,ils voient leur rêve de grandeur s’effondrer. Leur quête du bonheur se trouve remise en question. Leur première réaction va donc être de s’insulter « faquin », « magot ».
De plus, avec la mise en abyme et le tombé des masques, chacun doute de la sincérité des sentiments de l’autre. Mais par la réplique de Lisette « M’aimes-tu », les deux domestiques s’avouent leur amour réciproque, et ce malgréleur condition sociale.
Donc, dans cette scène, Lisette et Arlequin, dans leur rôle de maître, puis de nouveau dans leur rôle de
servants, se montrent un certain attachement.

Par cette scène d’aveu, Marivaux défait un nœud.
Les domestiques s’avouent leur véritable statut social, mais aussi leur amour.
Par la dernière réplique de Lisette « il y a apparence que ton maître...
tracking img