Le Jeu De L Amour Et Du Hasard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (1355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Marivaux. Le jeu de l`amour et du hasard

Les controverses sociaux n'ont pas surgi de nos jours, mais de plus longtemps que ça. Le XVIII si cle ou ''Le si cle des lumi res'' est une période marquepar la rigueur des contrastes et différences sociales ; l'autorité et relie a ceci les injustices. Rien pour y arr ter, en effet c'était m me l'style de vie ou soit la bienséance et aucune loi pour ymettre fin. Ce régime adopte un tr s beau couple de mots qu'en réalité n'était que de la discrimination, « l'ordre sociale» l'acte de faire une distinction d'un groupe de personnes des autres et ainsilui appliquer un traitement spécifique. Malgré toutes les préceptes de ce centenaire, cette époque fut marque par le rationalisme philosophique et l'exaltation des sciences. Dans les salons ainsi quedans les premiers cafés on discute avec passion d'égalités, de libertés et de souveraineté nationale. Les penseurs et écrivains de l'époque convaincue qu'ils venaient d'entrer dans un nouvel âgeilluminé par la raison dans ses oeuvres et écrits comme dans le théâtre les auteurs cherchent avant tout refléter les travers et les vertus du bourgeois. Ils accordent un intér t moindre la descriptiondes rois ou des nobles. Un de ces principaux représentants est Marivaux qui joue sur le travestissement et le mensonge avec un grand souci de . Marivaux est un journaliste, auteur dramatique etromancier français né le quatre févriers 1688 Paris, lieu o il est mort l'âge de 75 ans. Il a fait jouer sa premi re comédie en 1706. En 1720 il est ruine par la banqueroute de Law et trois ans plus tard ilperd sa femme. Cherchant des refuges pour survivre a tout ceci, il trouve son asile dans les écritures. Dont lequel il ne cherche pas imiter personne en dépit de son prestige, de l , sa qualitéanti-Moli rre, qui résume d'une mani re ou d'une autre tout ces principes comme écrivains. Cherchant toujours a maintenir la distance avec ce qui n'appréciaient pas ses oeuvres, Maivaux dans sa philosophie...
tracking img