Le jeu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 67 (16632 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Diplôme d’Etat relatif
aux Fonctions d’Animateur

Unité de formation :
Approfondissement
Pédagogie et relations
Humaines.

Riad GHOUL

---- Dossier déposé à la Direction Départementale et Régionale de la Jeunesse et des Sports à Strasbourg en Mars 2009 ----

Introduction P. 4

Présentation de la structure P. 5

I. L’Etage, associationd’accompagnement de jeunes adultes en situation de grande précarité P. 5

1) Présentation de la structure. P. 5

2) Les différents services. P. 6

3) Les locaux. P. 8

4) Le budget. P. 8

5) Le public. P. 8

II. Projet d’animation à l’accueilde jour P. 9

1) Animation en accueil de jour, quelles missions ? P. 9

2) Profil de l’animateur. P. 12

3) Les activités. P. 13

5) Un arrêt sur les jeux proposés aux usagers de l’accueil de jour. P. 16

De la théorie à la pratique sur le terrain P. 17

I.Qu’est-ce que le jeu ? P. 17

1) Définitions générales. P. 17

2) Des conceptions différentes sur la nature du jeu. P. 17

II. Les objectifs recherchés dans le jeu  chez le jeune en situation difficile ?

1) La pyramide de Maslow. P. 18

2) Jeune en précarité et le besoin de se récréer.P. 19

3) Savoirs reconnaître le processus de précarité et ses conséquences. P. 19
a) la précarité et les répercussions dans l’animation. P. 19
b) les facteurs qui influencent la satisfaction de ce besoin. P.19

4) La valorisation du jeune. P. 20
a) Savoirobserver le comportement. P. 20
b) Savoir valoriser la parole. P. 20

5) Les objectifs recherchés. P. 20

6) La motivation et la participation : les difficultés. P. 21

III. Le jeu peut il avoir une valeur thérapeutique ? Être l’outil d’unethérapie ? P. 21

1) Le jeu pour construire et préserver le je. P. 21
a) Jouer, une activité universelle. P. 21
b) Jouer… un libre choix. P. 22
c) Jouer pour connaître son environnement et soi-même. P. 22
d) Jouer pour vivre au milieu des autres. P. 22
e)Jouer… et se rassurer. P. 22
f) Jouer… et échanger. P. 23

2) Les fonctions du jeu. P. 23
a) Les compétences cognitives. P. 23
b) Les communications. P. 23
c) Les jeux servent à solliciter les personnes. P. 24

3) Les fonctions sociales dujeu avec les jeunes en précarité. P. 24
a) Les jeux de société. P. 24
b) Des objectifs à privilégier. P. 24

4) Le rôle de l’animateur social et culturel. P. 25

IV. Qu’en est il sur le terrain : un arrêt sur les jeux proposés aux usagers de « Etage » ?

1) L’évaluation. P. 262) Les jeux proposés à « l’Etage » et leurs observations. P. 27
a) Le jeu de piste. P. 27
b) Le bowling. P. 29
c) Le loto. P. 30
d) Les jeux de culture générale. P. 31

3) Bilan de toutes ces observations. P. 33

Conclusion...
tracking img