Le joueur d'échec

Pages: 5 (1128 mots) Publié le: 21 mars 2011
Bonjour, je m'ennuyais donc j'ai fais mon analyse sous forme de contrôle. Profs de français feneant, profitez-en !

Seconde 1, 3, 5 et 6 14/03/11
Le joueur d’échec 2 heures

Nom, prénom : Classe :


Afin de vérifier que vous ayez appris la leçonsur l’argumentation et celle sur la biographie de Zweig ainsi que lu le livre : « Le joueur d’échec » de Stephan Zweig, et compris l’intérêt de ce livre, vous répondrez aux questions suivantes. L’utilisation du livre est interdite. Vous pouvez vous appuyer sur des citations, mais le travail demandé n’étant pas un travail de mémorisation les points obtenu par les citations ne seront que des pointsbonus. Vous avez deux heures pour répondre aux questions, vos réponses devront être construites et organisés, elles devront aussi répondre à la problématique : « Un livre qui se rapporte à Zweig ».
Bonne chance.

I / Les personnages

1) Décrivez et comparez les deux personnages principaux qui sont Czentovic et Docteur.B./4

Czentovic est jeune, il est orphelin et pauvre, il a été éduqué dans un monastère donc a une éducation rudimentaire, de plus il a une culture quasi nulle. Ses capacités intellectuelles sont très faible, hormis son don pour les échecs, dont il est le champion du monde depuis 1 an et où il gagne des championnats depuis 6 ans.Il est rustre, imposant, renfermé, timide, peu parlant et insensible. Tout le long du livre, ses descriptions sont soulignées par le champ lexical du froid (« La froide arrogance »de Czentovic). Au contraire pour Docteur.B. c’est le champ lexical du chaud (« passion fiévreuse» pour les échecs). Ces deux personnages sont totalement opposés. En effet Docteur.B. est assez vieux et est un richeviennois. Il a fait des études de docteur en droit, a une éducation raffinée ainsi qu’une culture importante. Ses capacités intellectuelles sont très fortes. Il tenait un cabinet d’avocat puis a été emprisonné 1 an par la Gestapo. Il n’est pas très imposant, mais est cordial, volubile, vif et sensible.

2) Lequel des deux se rapproche le plus de Zweig ? Expliquez pourquoi. /2Le personnage qui se rapproche le plus de Zweig est Docteur.B., en effet ils ont tout deux, sous différente forme subi le nazisme et ses idéologies. Docteur.B., lui, a été enfermé pendant 1 an par la Gestapo, dans une chambre d’hôtel, dans la solitude la plus complète avec aucun divertissement. Zweig, lui, était un autrichien juif et a vu un certain nombre de ces livres brûlés par les autodafés.De plus ils ont tout deux été très perturbés par le nazisme, Docteur.B. est touché de dérive névrotique lorsque qu’il joue aux échecs, Zweig, selon la lettre qu’il aurait écrite avant sa mort, se serait donné la mort car il ne pouvait plus voir la montée de la tyrannie dans son continent.

3) Quelle personne se cache derrière le narrateur ?/1.5

Tout laisse à supposer que Zweig se cache derrière le personnage du narrateur. On peut voir que l’opinion de Zweig et du narrateur est similaire, de plus, Zweig exprime ses sentiments lors des récits ou des parties d’échec. Enfin on peut retrouver derrière le personnage du narrateur un écrivain, en effet il cherche reconstituer la vie du champion du monde ou encore lorsque ils’approprie le récit de B. lorsqu’il le résume.

II / L’auteur

4) Comparez les moments où le narrateur et le Docteur.B conversent à la vie de Zweig.
/1.5

A des moments Docteur.B. raconte son histoire au narrateur. A ces moments on retrouve...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le joueur d'échec
  • Le joueur d'echec
  • Le joueur d'échecs
  • Le joueur d'échecs
  • Joueur d'echec
  • Le joueur d'échec
  • Le joueur d'échec
  • Le joueur d'échec

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !