Le jugement de salomon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (734 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche bac du texte 15 : "Le jugement de Salomon"
(La Bible : 1er livre des rois 3, 16-28 )

        
         Objet d'étude principal : L'argumentation
         Thème du texte : Le roi Salomondécide du sort de l'enfant que deux femmes se disputent.
         But de l'auteur : Délivrer une morale sous la forme d'un apologue
         Epoque : X et XIeme siècle
       

 
La section"Livres historiques" de l'Ancien Testament = les deux Livres des Rois écrits l'an 1000 par Ferdowsi. Né en Iran vers 940, = une grande partie de sa vie :l'écriture de l'épopée nationale persane, .C'est à l'âge de 65 ans qu'il compose à la demande du sultan Mahmud de Ghazna, le Shah Nameh, l'histoire des anciens rois de Perse. C'est dans le premier Livre des Rois: le "jugement deSalomon".L'histoire conte ainsi le dispute qui oppose deux femmes qui ont chacune mis au monde un enfant, mais dont l'un était mort écrasé par l'une des deux prostituées . Elles se disputent alors le seul enfantqu'elles retrouvent au matin. Pour solution ce problème, Salomon met à mort l'enfant en ordonnant qu'on le coupe en deux . Au final, l'une des femmes cède en suppliant Salomon de le laisser vivant etde le donner à sa rivale. C'est ce geste qui montra la vérité au Roi .Celui-ci remit l'enfant au main de cette dernière .Après cela , le peuple entier d'Israël vit en Salomon une sagesse et uneintelligence divine pour rendre la justice.
En quoi, ce récit présenté comme une histoire est-il un apologue ?

I - Un récit efficace

a) Une action concise et schématisée
 
- Répétition x2 : "non,c'est mon fils [...]" (verset 22) + répétition de l'énigme par le roi : "l'une dit [...] et l'autre dit [...]" (verset 23)
- Chiasme x4 : "vivant/mort" et "mort/vivant" paroles des femmes répétéespar la roi
---> Situation inextricable.
- Parallélisme avec la symétrie de la solution jugée bonne par le roi : les femmes ont les mêmes paroles elles obtiennent donc deux moitiés d'enfant...
tracking img