Le karst : des formes exceptionnelles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le karst: des formes exceptionnelles

Le karst : des formes exceptionnelles.
Le karst représente un paysage façonné par l’eau dans des roches carbonatées solubles, comme notamment le calcaire, la craie, la dolomie ou le gypse… Ce paysage se caractérise par un relief particulier avec des formes d’érosions à la surface, ainsi que des cavités souterraines creusées par l’eau. Il est doncintéressant de porter notre attention sur divers points tel que : Qu’est-ce que le karst ? Comment se forme t’il? Quels sont ses modelés et leurs caractéristiques ? Pour finir, nous verrons quelques exemples de sites karstiques à travers le monde.

Qu’est-ce que le Karst ?
L’origine du terme « karst » vient de « kras » qui est une région de Slovénie dans le nord de l’Istrie, le mot fut germanisé par lasuite en « karst » quand le pays fit partie de l’empire Austro-hongrois. Le karst est donc l’ensemble des régions possédant des roches solubles et perméables donnant naissance à des réseaux souterrains caractéristiques marqués par des formes d’effondrements et de dissolution donnant ainsi au relief un aspect particulier. Les formes de ce relief reposent sur l’action de l’eau chargée en gazcarbonique (CO2) sur des pierres calcaires solubles, d’où de nombreuses grottes, de dolines et poljés (qui sont des dépressions fermées c'est-à-dire des creux topographiques fermés), de vallées d’effondrements de cours d’eau souterrains, ou encore d’orgues géologiques qui sont des sortes de puits naturels. Le karst résulte donc de la circulation de l’eau prenant place dans des roches carbonatées quiprovoque une érosion des roches tel que le calcaire, la dolomie ou encore le gypse, ces roches sont des roches sédimentaires issu de l’accumulation de sédiments (débris minérales, organiques ou encore résultant de précipitations chimiques) déposés par les cours d’eau, les courants marins ou même le vent.

Comment se forme le karst ?
Les roches carbonatées solubles tel que le calcaire donc, sonttransformées par dissolution : c’est ce qu’on appelle le phénomène de karstification. Il y a différents facteurs qui interviennent dans le développement du karst qui est favorisé par : l’abondance de l’eau et de sa teneur en dioxyde de carbone qui va augmenter avec la pression car plus il y a de pression, plus il y a de CO2. La température de l’eau joue aussi un rôle car plus l’eau est froide, pluscelle-ci est chargée en gaz ; les êtres vivants agissent aussi sur la teneur en CO2 de l’eau, car ceux-ci rejettent du dioxyde de carbone dans le sol. La nature même de la roche est un des facteurs de karstification en fonction de sa composition ou encore de sa fracturation… Le dernier élément interférant dans la formation du karst est le temps de contact entre la roche et l’eau. L’un des élémentsles plus importants dans la karstification est sans aucun doute l’eau. L’eau pure peut déjà avoir un effet de dissolvant sur les roches carbonatées, mais cet effet est renforcé par la présence de dioxyde de carbone dissout dans l’eau et qui accroit son acidité. Des procédés chimiques ont donc lieu : l’eau joue un rôle de solvant en attaquant le carbonate de calcium dont la roche est constituée,mais elle joue également le rôle de réactif car elle transforme (solubilise) le carbonate de calcium en bicarbonate, celui-ci va être transporté par l’eau dans les roches ou bien dans le sol.

C’est par ce transport que certains modelés karstiques apparaissent comme les stalactites et stalagmites. Dans les passages souterrains, l’eau soumis à la pression peut être encore plus chargées de dioxyde decarbone, cependant lorsque la pression diminue dans les cavités, salles souterraines ou encore aux résurgences (à la sortie des eaux), l’eau laisse des dépôts : les spéléothèmes.

Quels sont les modelés du karst et ses caractéristiques ?
Le relief karstique est particulier et entraine de nombreux modelés différents. Nous pouvons noter qu’il y a deux grandes morphologies karstiques avec ses...
tracking img