Le ku klux klan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1676 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Le premier Klan
a) Sa création
Dans la nuit du 24 au 25 décembre 1865, dans la ville de Pulaski dans le Tennessee, six anciens officiers sudistes mènent une chevauchée nocturne à travers leur ville, habillés de draps blancs et de cagoules pointues. Frustrés par la guerre de Sécession, les officiers fondamentalement racistes, effraient la population noire qui est accusée d’avoir causéla défaite de la guerre et la crise économique qui a suivit. C’est alors le début du Ku Klux Klan.
Rapidement, le Klan se repend et attire les sudistes les plus actifs qui voient le Klan comme un symbole de résistance contre les fédéraux ; et la population ruinée est sympathisant du Klan. Des séries de lynchages débutent à Memphis et en Nouvelle-Orléans.

b) Sa structuration
Petit à petitle Klan se structure grâce à l’aide de notables civils et militaires de l’ancienne confédération sudiste pour devenir une armée secrète de résistance du Sud. En 1867, Nathan Bedford Forrest le chef du KKK, instaure une constitution qui fixe les buts et le fonctionnement du KKK. Le Klan se définit alors comme une « institution chevaleresque, humanitaire,miséricordieuse et patriotique » ayant pour « but sacré le maintien de la suprématie de la race blanche dans cette république ». Forrest crée un organigramme qui accentue le coté chevaleresque et mystique.
La direction du Klan revient au « sorcier Imperial » qui sera Forrest, celui-ci est soutenu par le « cloncile Imperial » et une assemblée législative la « clonvocation Impériale », composé de «kloppers ». Le KKK, étant dispersé dans tout le sud du pays, chaque état est dirigé par un « grand dragon, chaque district par un « grand titan », et chaque province par un grand géant. Il y a la présence de grades (« cyclope », « furie » et « goule ») et s’ajoute au reste du folklore un langage et un calendrier.

c) Son développement
Forrest a pour but de faire du Klan une force influentesur la scène politique. Il fait tout pour redonner aux habitants du sud le contrôle de leurs pays et de supprimer les conséquences de la victoire nordiste qui a ruiné le sud permis à la population noir d’être libre, ce qui est incompatible avec le but sacré du Klan. Il mène donc des actions terroriste avec des objectifs réalisables : d’abord la liquidation physique ou l’intimidation descollaborateurs, la liquidation des informateurs tout en évitant d’affronter directement les militaires fédéraux, qui sont inefficaces dans un aussi grand territoire avec une population sympathisante du Klan, puis la reprise en main des institutions par la base.
Il influe par toutes sortes de moyens pour imposer ses candidats au sein du parti démocrate, puis les faire triompher aux élections avec lerétablissement des institutions des états sécessionnistes et la fin de l’occupation militaire nordiste. Il faut alors inciter la population noir à voter démocrate (les républicains sont associés aux nordistes) cars ils sont minoritaire a voter pour eux.
Pour cela, Forrest sillonne le pays pour y tenir des réunions. Chacune de ces apparitions est suivie d’une vague de violence contre les noirs.Arborant d’immenses crucifix, les membres du Klan les pourchassent. Ils n’hésitent pas à faire irruption chez leurs victimes pour les torturer avant de les tuer en les pendants aux arbres ou en les brulant vifs ; parfois les femmes sont enceintes sont éventrées et les hommes castrés. Les membres du Klan sont de véritables tortionnaires, leur violence n’a alors plus de limites étant donné que lesmilitaires ne réagissent pas.
Petit à petit, ces actions portent leurs fruits et certains noirs reportent leurs voix sur les listes soutenues par le Ku Klux Klan. La Population noire n’est pas la seule victime de ces violences, tous les blancs radicaux abolitionnistes qui instruisent ou côtoient les noirs sont également visé par le Klan.

d) La fin du premier Klan
En 1869, les autorités de...
tracking img