Le lac intro et dev1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Sujet amené : Au lendemain de la Révolution française de 1789, porteuse de tant d’espoir pour la nation française, les écrivains romantiques se sentent insatisfaits devant la réalitéhistorique. Avec comme chef de file Victor Hugo, ils adhèrent à un courant littéraire qui accorde la priorité à l’évasion et à l’expression personnelle des sentiments.

Sujet posé : Le poèmed’Alphonse de Lamartine intitulé «Le Lac», publié en 1820 dans Les Méditations poétiques, est tout à fait représentatif de ce lyrisme caractéristique du courant littéraire romantique. Les états d’âme del’auteur y sont exprimés par un croisement entre une réflexion sur le temps corrupteur et la description d’une nature animiste.

Sujet divisé : Le lyrisme lamartinien, cette manière passionnée et grandiosed’exprimer une sensibilité extrême, est d’abord perceptible dans le caractère infini, voire indéfinissable, du malaise éprouvé par l’homme devant le monde. Son romantisme littéraire est égalementprésent dans l’illustration d’une nature bienveillante dans laquelle l’homme éprouvé trouve un moyen de se consoler.

Premier paragraphe de développement

Idée principale : Dans le poème de Lamartine,le romantisme est d’abord un appel de l’infini, le sentiment diffus que l’univers dépasse les individus, que l’impuissance est au cœur de l’existence.

Idée secondaire 1 : Le malaise existentiel dupoète perdu au milieu d’une réalité sur laquelle il n’a pas de prise semble être le point de départ de la soif d’absolu propre aux romantiques.

Exemple et explications : L’expression du tempscorrupteur, qui entraîne à la fois les bonheurs et les malheurs, révèle l’infinie faiblesse de l’homme devant la fuite du temps. L’inquiétude de l’homme devant le destin est concrètement représentée dansle poème par des métaphores qui suggèrent l’errance. Par exemple, le temps, auquel Lamartine substitue l’«océan des âges», est ainsi décrit du point de vue de son immensité et de son état...
tracking img