Le langage guerrier dans les liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (363 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous avons choisi comme premier axe d’analyse « l’amour propre ». En effet dans notre passage la marquise de Merteuil exprime très fortement et sans aucun gêne son amour propre. Ce ci se voitnotamment dans la forte présence de pronoms à la première personne (14 occurrences au total). Ensuite elle emploie le terme « cependant » certainement pour mettre en avant le contraste entre elle et lesautres femmes qu’elle méprise. De plus plusieurs phrases tels que «  J’avais su me créer des moyens inconnus jusqu’à moi ? » et « « née pour venger mon sexe et maîtriser le vôtre » démontrentclairement son amour pour sa propre personne. La deuxième phrase nous rappelle même le Messie. Elle croit également qu’elle engage « une révolution ». Et dernièrement, nous observons un hyperbole lorsqu’ellese réfère aux hommes « si redoutables » qu’elle parvient facilement à séduire. Ainsi nous remarquons que la Marquise de Merteuil n’a aucune modestie, et qu’elle se considère clairement supérieure aureste de sa société

Nous retrouvons dans Les Liaisons Dangereuses un langage guerrier très développé. C’est notamment le Vicomte de Valmont qui s’en sert lorsqu’il se réfère à la séduction de Mme deTourvel. Selon Valmont, la séduction est un combat (et même une partie de chasse) pour lequel il faut avoir des plans et une bonne stratégie pour en sortir victorieux. Et surtout il ne faut jamaiscéder aux élans du cœur dans une telle guerre. En utilisant ce langage particulier le Vicomte veut démontrer sa force et sa supériorité vis-à-vis de sa relation avec les femmes. C’est-à-dire qu’il désirerester libertin et non pas devenir un homme amoureux. Le langage guerrier est peut-être même une mesure de protection prise par Valmont afin de ne pas se retrouver esclave à ses sentiments.
Voicitout le champ lexical associé à la guerre :
* lettre 4, p 86 : « ce que j’attaque »
* lettre 5, p 88 : « quel rival avez-vous à combattre »
* lettre 13, p.126 : «  un triomphe prématuré...
tracking img