Le langage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6790 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelle est la fonction première du langage ?

Le terme de langage désigne, dans son sens le plus large, tout système de signes pouvant servir de moyen de communication par la transmission d’un message. Dans cette acception, le langage n’est pas nécessairement le mode de communication spécifique à l’homme. On parle aussi de langage animal dans la mesure où certaines espèces animales sontcapables de transmettre des messages à leurs congénères, que ce soit en émettant des sons (cris, chants, sifflements) ou bien au moyen de comportements déterminés (danses, parades, odeurs, etc.). Toutefois, l’usage de ce terme tend à se généraliser à toutes les formes de communication : on parle indistinctement de langage du corps, de langage des couleurs, du langage des fleurs, etc. Aussi, est-ilnécessaire de redonner un peu plus de rigueur conceptuelle à ce terme. Dans un sens plus restreint, le langage désigne la faculté spécifique de l’être humain qui le rend apte à exprimer la diversité de ses pensées à l’aide de signes conventionnels appropriés.
Le langage humain se manifeste sous la forme d’une langue. « Langage » et « langue » ne sont donc pas des termes synonymes. Leslangues sont innombrables et très diverses, alors que le langage apparaît au contraire comme une faculté fixe et universellement répandue dans l’humanité. La langue est donc le système d’expression et de communication propre à une communauté nationale, régionale ou à une ethnie (on parle ainsi de la langue française, chinoise ou de dialectes et de patois : le gaélique, le basque, etc.), c’est avanttout un produit social qui impose des contraintes à l’individu (contraintes grammaticales, orthographiques, lexicales, etc. ). Une langue est faite pour être parlée, et c’est sous la forme d’une parole individuelle qu’elle se manifeste. Le phénomène de la parole se distingue de la langue du fait qu’elle en est l’appropriation personnelle. L’usage de la parole varie donc selon les individus (selonleur idiosyncrasie, leur éducation, la région, leur milieu social, leur psychologie).
Malgré la grande diversité des faits de langage, celui-ci vise apparemment un but commun : la communication, c’est-à-dire, selon l’étymologie latine, l’action de faire partager quelque chose à quelqu’un. Plus généralement, la communication consiste à transmettre une information dans un but utilitaire ou dedonner un ordre en vue de faire agir dans un cadre social. Dans nos sociétés contemporaines, les innovations technologiques (Internet, téléphones portables, les chaînes câblées, etc.) sont souvent valorisées parce qu’elles permettent de développer et de multiplier les moyens de communication en rendant l’information et les connaissances plus accessibles et de manière plus rapide. Le langageapparaît alors comme un instrument qui médiatise efficacement notre rapport à l’autre par le détour de la parole et de moyens technologiques. Il n’existe pas plus de communion instantanée des esprits que de transmission de pensées d’individu à individu. Le langage semble se révéler principalement comme un médiateur indispensable à l’établissement de relations entre des individus que tout sépare mais aussidans le but d’agir sur le monde.
Cependant, présenter le langage comme un simple moyen de communication n’est-il pas réducteur ? Non seulement il existe d’autres moyens pour communiquer que le langage articulé (langage des signes, le morse, le code de la route, etc.) mais surtout il apparaît avant tout comme une faculté de l’esprit humain à partir de laquelle s’élabore nécessairement notrepensée et notre subjectivité. C’est par l’appropriation du langage et son apprentissage que l’enfant apprend à devenir un sujet à part entière. Autrement dit, loin d’être un simple outil de médiation, le langage serait plutôt le milieu de naissance de la subjectivité consciente. Par ailleurs, la conception simpliste qui voit dans la communication la transmission efficace et transparente d’un...
tracking img