Le language

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 LE LANGAGE

I°) LANGAGE ET COMMUNICATION.

On nous présente souvent le langage comme un moyen de communication. Mais les moyens de communication sont multiples et les langages aussi. Le mot langage n’est pas, non plus spécifique à l’homme puisqu’il y a un langage animal. Dès lors que des informations passent d’un émetteur vers un récepteur et que lerécepteur en devenant émetteur à son tour, il y a langage et communication. Le langage suppose 2 sujets communiquant entre eux. Ainsi tout langage est une relation entre au moins 2 personnes et même beaucoup plus.

1°/ Les différents moyens de communication par le langage.
Le langage des signaux : il y a différentes sortes de signaux, les panneaux du code de la route, de l’aviation, de la navigationmaritime… Ils sont toujours conventionnels et permettent de se diriger, d’éviter des accidents… Les signaux sont de deux sortes :
* visuels (gestes, panneaux, signaux de fumée) ;
* sonores (sifflet, tambour, you-you et la voix.)
- Les langages codés : ce sont des langages qui ont pour support la langue habituelle qui
a été codée de différentes manières : le« verlant » langue des truands marseillais des
années 30 (Borsalino…) ; le langage chiffré ; le neptunien ; le changement d’alphabet
ou le codage des mots ; le morse etc. Une variété de codes est propre aux métiers
et se constitue à partir d’un vocabulaire particulier à chaque métier (le piano est une
table de cuisson pourle cuisinier), des abréviations inintelligibles pour ceux qui sont
à l’extérieur (co-psy) ; etc. Un langage codé est aussi celui de la politesse (étiquette
pour la monarchie française), ou le langage des fleurs pour les amoureux…
Le langage des signes : chez l’homme il est quasiment universel, mais reste pauvre car ne traduit que des besoins vitaux ou des insultes.Le langage des signes peut cependant être très élaboré quand il s’agit du langage des sourds muets. Il peut traduire alors toutes sortes d’abstraction mais demeure peu connu.
Langage et langue : le langage est la capacité de communiquer, " le moyen employé. Tous les hommes sont universellement capables de parler. Par contre, chaque culture ou ethnie possède une langue propre. Les Etats onttendance à imposer une seule langue dominante et à considérer les langues régionales comme des « patois » (voir le document PATOIS dans claroline). La langue imposée par l’Etat s’appelle alors « langue officielle » politiquement reconnue par les autres Etats mais non supérieure du point de vue linguistique. Mais comment différencier réellement langue et langage ?

2°) La différence entre langue,langage, parole.

Si nous considérons le langage humain comme un genre, comprenant plusieurs
espèces, nous dirons que les différentes langues parlées, régionales ou nationales sont les espèces de ce genre. Ces espèces peuvent se regrouper en diverses catégories : les langues indo européennes, partant du sanskrit, considéré comme l’origine des langues occidentales (latin, grec, français, italien,etc.) ; les langues sémitiques : arabe et hébreu ; les langues africaines (auxquelles on refuse souvent d’accorder le statut de langue à cause d’une discrimination) ; les langues asiatiques (chinois, japonais) et j’en oublie beaucoup…
Lorsqu’un individu parle sa propre langue, on dira qu’il s’agit de la parole. Mais en quoi la parole se distingue de la langue ? La parole est individuelle : c’estl’usage que chacun fait de sa langue. Personne ne parle de la même manière et dans la parole, il y a notre style, nos tics, nos fautes etc.

Pour le dire schématiquement :
LANGAGE HUMAIN ègenre

i
LANGUES èespèces



PAROLE èindividus

Si l’on observe ce pb sous un...
tracking img