Le libertinage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (487 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
  
Le libertinage au XVIII ème siècle
Le mot « libertin » vient du latin « libertus » qui signifie « affranchi » mais a deux significations. Au XVII ème siècle, ce mot désignait la liberté depensée affranchi de toute doctrine religieuse.
I Les origines et les fondements du libertinage :
Le libertinage est un courant de pensée qui naît au XVI ème siècle en Italie avec des auteurs commeMachiavel puis au siècle suivant en France ( début du siècle des Lumières). A sa naissance, le libertin est celui qui se libère des contraintes religieuses et philosophiques. On parle alors de librepenseur. On retrouve cette liberté dans les conversations de salon mais également dans la façon dont les romanciers traitent le récit et refusent les règles. 
D'ailleurs L' Encyclopédie en donne sadéfinition : « C'est l'habitude de céder à l'instinct qui nous porte aux plaisirs des sens, il ne respecte pas les mœurs, mais il ne s'affecte pas de les braver, il est sans délicatesse ». Le libertin nereconnaît aucune autorité supérieure à celle de sa conscience. On assiste donc à un dérèglement des habitudes : cette image correspond à de nombreux personnages de romans libertins. L'italien Casanovadans Histoire de ma vie est l'archétype du libertin multipliant les expériences de toute sorte : intellectuelle, culturelle, sexuelle.  On ose parler d'amour et la sexualité prête parfois à rire commedans Candide de Voltaire (1759) : « Leurs bouches se rencontrèrent, leurs yeux s'enflammèrent, leurs genoux tremblèrent, leurs mains s'égarèrent ».
II Le récit libertin :
Il se caractérise par lavolonté de convaincre et de persuader qui privilégie la dialectique (= art de résonner) puisque le séducteur doit amener l'autre à reconnaître la loi du plaisir.
 es récits libertins ont un but moral :il s'agirait de décrire les vices pour mieux protéger la morale. Certains auteurs introduisent ainsi leur morale pour éviter la censure. Certains lecteurs du XXI ème siècle continuent de penser, à...
tracking img