Le libertinage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le libertinage.

I – Définition et Histoire du Libertinage.
Le terme « Libertin » peut signifier 2 choses =
* Version d’origine : Celui qui remet en cause les DOGMES établis : LIBRE PENSEUR.Dans la métaphysique & l’étique religieuse (ex : DOM JUAN de Moliere)
* « Libertin de Mœurs » : Celui qui s’abandonne à des plaisirs charnels avec une liberté qui dépasse les limites de laconvention et de la sensualité bourgeoise normale, mais avec un certain raffinement cultivé.
Libertinage Intellectuel du XVIIe siècle.
Le libertinage est un courant de pensée né au XVIe siècle enItalie (Cardan, Paracelse, Machiavel) affirmant l’autonomie morale de l’homme face à l’autorité religieuse. Critique envers le dogmatisme, le libertinage refuse la notion de système philosophique ; il seconstitue davantage sur une pluralité d'essais philosophiques portant sur divers thèmes, convergeant dans une même critique de la religion et du dogme. (dogme : Opinion indiscutable, vérité absolue)II- Le roman Libertin.
Le roman libertin est un genre littéraire du XVIIIe siècle
Ce genre prend ses racines dans la tradition libertine européenne, d’abord dans l’Antiquité gréco-romaine avecSapho, Aristophane, puis Ovide, Catulle, et chez les Italiens avec l’Arétin et Baffo, et ensuite en France. Elle s’est continuée jusqu’à nos jours. Essentiellement anticléricaux, érotiques, les romanslibertins attaquaient l’ordre établi.
Quelques auteurs :
* Crébillon fils (le Sopha, conte moral : 1742),
* Diderot (les Bijoux indiscrets : 1748),
* Le marquis de Sade (la Philosophiedans le boudoir : 1795, la Nouvelle Justine : 1797, l’Histoire de Juliette : 1797-1801, etc.)
* Choderlos de Laclos (les Liaisons dangereuses : 1782).
* Les précurseurs des auteurs libertinssont Théophile de Viau et Saint-Évremond, eux-mêmes inspirés par Épicure et le Satyricon de Pétrone.

III- Le Libertinage dans le Théatre de Marivaux.
Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris,...
tracking img