Le livre de la jungle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2104 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. LES FRÈRES DE MOWGLI (1ère partie)

Par un soir où il faisait très chaud, Père Loup décide d'aller chasser pour nourrir sa famille. Tabaqui lui annonce soudain que Shere Khan chasse sur le territoire du Clan de Seeonee. Mais il ne chasse pas comme d'habitude: C'est l'Homme qu'il veut tuer.
Shere Khan fait peur à un petit bébé. Celui-ci s'enfuit dans la jungle. C'est Père Loup qui ledécouvre et il ramène le Petit d'Homme à sa tanière. Mère Louve veut l'adopter. Il n'a pas peur, il se fraie un chemin vers le flanc de Mère-Louve parmi les autres louveteaux. On lui donnera le nom de Mowgli, ce qui veut dire petite grenouille.

Shere Khan veut avoir sa proie. Il n'y réussit pas, mais jure de se venger.

Il faut cependant présenter Mowgli au Rocher du Conseil et le faire accepter parle Clan pour qu'il puisse courir avec les autres loups de la meute.

C'est le soir de la pleine lune et Akéla préside le Rocher du Conseil. Shere Khan reste à l'écart parce qu'il ne fait pas partie du clan. Il réclame tout de même Mowgli comme étant sa proie. Akéla n'a pas le choix, il doit appliquer la loi de la jungle qui dit que deux membres du Clan, autre que son père ou sa mère doiventparler en faveur de Mowgli pour qu'il puisse
rester parmi les loups. Bagheera et Baloo parlent en faveur de l'enfant. Sera-t-il accepté? En cas de refus, Mère louve se prépare à son dernier combat pour sauver le petit d'Homme. Les loups, attirés par l'offre de Bagheera, un taureau fraîchement tué pour racheter le petit d'Homme et une bonne parole de Baloo acceptent le nouveau. Père Loup, MèreLouve, Bagheera et Akéla sont heureux de l'acquisition: " Il pourra être utile, le moment venu ", dit Akéla.

2. LA CHASSE DE KAA
Baloo s'était chargé de l'éducation de Mowgli. Il lui enseignait LA LOI DE LA JUNGLE. Bagheera lui apprenait à chasser, comme il sied à un membre du peuple libre (loups). Baloo était parfois exigeant avec Mowgli. " Comment se débrouiller et se tirer d'affaire dans laJungle ". " Un petit d'Homme est un petit d'Homme,
et il doit apprendre toute La Loi de la jungle " disait Baloo.

Mowgli était parfois las des leçons de Baloo et se croyait trop bon. Il voulait rejoindre les Bandar-Logs qui semblaient le consoler et le comprendre. Baloo et Bagheera n'en sont pas trop fiers et le convainquent du contraire.

Tous trois s'endorment. Les Bandar-Logs en profitentpour enlever Mowgli. Ils l'emmènent au loin. Tantôt ils veulent en faire leur roi, tantôt ils l'oublient et le laissent tomber du haut des arbres où ils se trouvent. Le convoi se dirige vers une destination inconnue de Mowgli.

L'enfant a peur et regrette déjà d'avoir parlé aux Singes gris. Comment avertir Baloo et Bagheera de sa situation précaire?

Il voit Chil le vautour et se souvient desleçons de Baloo, il l'appelle avec le bon Maître-mot (Nous sommes du même sang, toi et moi) et lui demande d'avertir Baloo et Bagheera. Chil transmet le message.

Baloo et Bagheera vont rejoindre Kaa et réussissent à le convaincre de venir délivrer Mowgli aux Grottes Froides (repaire des Singes gris). Ils lui promettent qu'il fera un bon repas.

Après un violent combat, on réussit à délivrerMowgli. Avec l'aide d'une punition de Bagheera, Mowgli prend la résolution de suivre LA LOI à l'avenir.

3. COMMENT VINT LA CRAINTE

La sécheresse frappe la Jungle. La Waingunga (rivière qui traverse la Jungle) ne coule presque plus. Le Roc de la Paix devient à découvert.

Hathi l'éléphant, le Maître de la Jungle, déclare la TRÊVE DE L'EAU.

La Trève de l'Eau est la loi qui concerne tous lesanimaux de la Jungle. Cette loi déclare que tout animal peut, en cas de sécheresse, demeurer près de la Waingunga. Il peut s'y abreuver. Il n'a pas à craindre les attaques des autres. Personne ne peut chasser à cet endroit.

4. LES FRÈRES DE MOWGLI (2e partie)

Mowgli avait continué à chasser avec Bagheera. Il apprenait les techniques du Roi des chasseurs.
" La Jungle t'appartient, dit...
tracking img