Le livre est il un outil de liberté?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1555 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le livre est il un outile de liberté ?

Intro

Les vertus de la lecture ont été vantées par nombre d'écrivains et de gens lettrés : ouverture d'esprit, remède aux maux les plus terribles, accès à la connaissance, exercice du libre arbître. Autant de qualités qui peuvent rendre un livre magique et indispensable.
Dans les Carnets du Vieil Ecrivain, Jean Guéhenno écrit : "un livre est un outilde liberté".
Il entend par là que "c'est un temps qu'on se donne pour ne plus vivre par influence, par contagion, mais pour reconnaître, choisir son propre chemin et devenir soi-même."
Mais le livre est-il uniquement un outil de liberté ?
Nous verrons qu'il peut effectivement être un outil de liberté, mais qu'il ne se définit pas uniquement par rapport à celle-ci.

Le livre peut tout d'abordêtre un outil de liberté car il permet l'accès à la connaissance.
D'après Guéhenno, le livre est un outil de liberté car il nous aide à forger notre propre jugement et à agir en conséquence.
"Il nous permet non pas de nous échapper, mais de nous retrouver, de mieux nous connaître nous-mêmes".
Le mot "liberté" est ici pris dans son sens "spirituel" : il s'agit de "la possibilité d'agir, depenser, de s'exprimer selon ses propres choix" (définition du Petit Larousse)
Le livre devient donc vecteur de libre arbître, d'autonomie, d'indépendance et d'action.
Il nous permet de prendre du recul sur la vie et sur nous-mêmes.

Pour Sartre, lire est un moyen de découvrir le monde. En effet, il écrit: " c'est dans les livres que j'ai rencontré l'univers : assimilé, classé, étiqueté, .pensé".On peut penser que, grâce à cette découverte du monde, Jean Paul Sartre se forge un jugement, une capacité à analyser. Et par conséquent une liberté de penser.

Le livre peut également être un outil de résistance
Dans Un acte de résistance , Daniel Pennac considère chaque livre comme un outil de résistance, comme un rempart contre toutes les "contingences" .
La lecture apparaît comme unremède à la cruauté, à la maladie, à l'ennui, au désespoir :
" C'est Henri Mondor plongé dans son Mallarmé sous la France de l'Occupation et de marché noir, c'est le journaliste Kauffmann relisant indéfiniment le même tome de Guerre et Paix dans les géôles de Beyrouth". Le livre se révèle un moyen de lutte et par conséquent, potentiellement, un outil de liberté: " une lecture bien menée sauve de tout,y compris de soi même et par-dessus tout, nous lisons contre la mort."

Quant au passage de la lecture orale à la lecture silencieuse, il a permis la diffusion et la transmission de la connaissance, autorisant ainsi le lecteur silencieux à accéder à de nouvelles connaissances, à se forger un avis indépendant, et éventuellement à transgresser les règles établies: " Dans la solitude de soncabinet, l'auteur pouvait, qu'il fût professeur de renom ou obscur étudiant, lire et composer tout à loisir des textes hétérodoxes. Au cours, l'étudiant qui pratiquait la lecture personnelle pouvait écouter les opinions orthodoxes de son professeur tout en les comparant en secret aux points de vue des adversaires de l'autorité ecclésiastique établie".

Enfin, le livre peut également libérer l'hommeen le transportant dans un univers de rêves et d'aventures, c'est à dire en lui permettant de s'évader.
Ainsi, dans les Mots, Jean Paul Sartre se lance dans d'incroyables aventures à travers la lecture. Il voyage dans le monde entier, dans l'histoire, dans la nature grâce aux livres : "la bibliothèque c'était le monde pris dans un miroir".

De même, dans Madame Bovary, Emma s'évade de sonquotidien, "à travers des lectures secrètes et romanesques " Elle rêve d'aventures, et " aurait voulue vivre dans quelques vieux manoirs comme ces châtelaines au long corsage, qui, sous le trèfle des ogives, passaient leurs jours, le coude sur la pierre et le menton dans les mains, à regardervenir du fond de la campagne un cavalier à plume blanche qui galope sur un cheval noir"

Dans La...
tracking img