Le lobbying europeen, infomation ou manipulation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1727 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le système politique de l’Union Européenne repose essentiellement sur l’interaction de trois institutions très importantes et en même temps très distinctes : le Parlement Européen, la Commission Européenne et le Conseil de l’Europe. Ces trois institutions ont un pouvoir très important, c’est le centre de décision de l’Union Européenne. Le Parlement Européen et le Conseil de l’Europe partagent lepouvoir législatif, même si le Conseil en a le monopole. Le Parlement est considéré comme l’organe principal, il est important aux yeux de l’Europe démocratique car il incarne la représentativité électorale par ses députés. Le Conseil de l’Union Européenne lui décide des actes législatifs et budgétaires de l’Union Européenne, il représente les peuples européens. Pour finir, la CommissionEuropéenne propose et met en œuvre des politiques communautaires, son atout principal aux yeux de l’Europe est l’expertise et le contact avec les destinataires des politiques de l’Union Européenne. La Commission et le Conseil siègent tout deux à Bruxelles, le Parlement Européen lui tient ses commissions à Bruxelles, même s’il siège à Strasbourg. Bruxelles est donc un lieu clé pour la politique de l’UnionEuropéenne. Le Conseil de l’Europe et la Commission Européenne travaillent toutes deux en accord avec le Parlement Européen, celui-ci a donc un pouvoir dominant qui n’a cessé de croître au fil des années. Ces trois institutions sont en compétition permanente pour revendiquer la légitimité de leurs actions et des leurs propositions, ils sont cela dans un contexte de forte pression des groupesd’intérêts.
En effet, en même temps que ces trois institutions ne cessaient de prendre de l’importance, se sont développés des groupes de pressions qui avaient pour but d’influencer les décisions prises au sein des institutions. Ces groupes de pressions sont appelés de lobbies, ce sont des activités professionnelles ou militantes qui défendent un intérêt particulier et qui jouissent d’un pouvoir économiqueou médiatique, ils cherchent surtout à influencer les actions législatives ou administratives. Avec le développement de l’Union Européenne, son élargissement, et la croissance de ses institutions, les lobbies sont devenus de plus en plus importants. Le lobbying est devenu un métier à part entière, à Bruxelles aujourd’hui on compte plusieurs milliers de groupes d’intérêts qui se concentrentparticulièrement sur le Parlement Européen qui avec son renforcement a vu une augmentation des sollicitations par des groupes d’intérêts. Ces groupes de pression cherchent à tout prix à faire passer leurs idées, ils touchent à des domaines variés, et chacun est spécialisé, même si au départ ces lobbies se concentraient sur le domaine politique dans le cadre de la construction européenne. Aujourd’hui, lelobbying s’étant beaucoup développé lors des vingt dernières années, les domaines peuvent être l’énergie, l’environnement, l’agriculture, les droits de la femme,… Chaque lobby dispose d’un outil d’influence.
Ainsi, en même temps que l’Union Européenne prend de l’importance, les lobbies ne cessent d’en prendre parallèlement. Dans ce contexte, on peut alors se demander quelle influence ont cesgroupes de pression sur la politique de l’Union Européenne, et surtout si on peut parler d’influence bonne et juste.
On peut donc voir dans l’étude du lobbying aujourd’hui de quelle manière il est devenu indispensable dans l’Union Européenne, et en même temps comment il a pris une importance démesurée.

1. Des lobbies indispensables pour les institutions de l’Union Européenne

1.1 Des lobbiesencadrés par l’Union Européenne

• Il est impossible de les laisser agir librement sans aucun contrôle. Les institutions ont besoin de certaines garanties pour pouvoir les écouter. Ainsi, depuis les années 80 il y a eu un effort de codification à l’égard des lobbies.
Cet effort de codification s’est vu renforcé en avril 2008 avec le rapport Stubb : le Parlement proposait qu’on inscrive...
tracking img