Le logement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A la veille de la trêve hivernale des expulsions locatives, le milieu associatif pointe leur hausse ainsi que "des moyens qui ne sont pas au rendez-vous, dans le budget 2008, pour mettre enapplication la loi sur le droit au logement opposable".

A la veille de la mise en application de la trêve hivernale des expulsions locatives (du 1er novembre au 15 mars), les associations s'alarment deleur hausse. Selon un communiqué de la Fondation Abbé Pierre, les expulsions ont augmenté de 22% sur les cinq dernières années.

Impayés liés au coût des loyers
D'après la Fondation, "le nombred’assignations au tribunal pour impayé de loyer est à nouveau en hausse sensible en France. Les contentieux locatifs entraînant un recours juridique sont passés de 128 782 en 2005 à 131 675 en 2006, soit unepoussée de plus de 2 %. Quant aux décisions d’expulsions, elles ont également subi une hausse notable de plus de 3,2 %." Selon l'association, ces procédures seraient "étroitement liées àl'augmentation du coût des loyers et des charges locatives (fuel, gaz, etc.)".

Des moyens pour le Dalo
La Fondation Abbé Pierre, ainsi que ATD Quart Monde, Droit au logement (Dal), les Enfants de DonQuichotte, le Secours Catholique et l'Association Emmaüs, ont fait part de leur révolte mardi dernier devant la presse, pointant "des moyens qui ne sont pas au rendez-vous, dans le budget prévu pour 2008, pourmettre en application la loi sur le droit au logement opposable"(Dalo).

Ce texte donne le droit à tout citoyen de se loger décemment et affirme la responsabilité de l’Etat et des collectivitéslocales à le faire respecter. Le 15 octobre dernier, le Comité de suivi de la loi Dalo présentait 37 mesures pour rendre effectif ce nouveau droit, voté en mars 2007 .

La ministre a fait part mercredide "sa détermination à mettre en oeuvre" la loi Dalo et rappellé que l'objectif de construction de logements sociaux "passe à 142 000 pour 2008, contre 117 000 en 2007, les crédits des centres...
tracking img