Le loup

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Loup


Dans le conte traditionnel, le loup est vu comme un personnage cruel. Il est là pour faire peur et terroriser ses futures proies. En effet, il se régale des enfants égarés, des grands-mères, mais aussi des animaux plus faibles que lui. Nous pouvons donc dire que la première idée qui nous vient à l’esprit sur le loup est qu’il est méchant et qu’il fait peur. Depuis des siècles, cemythe voyage à travers les écrits.

Le loup dans des extraits De la Fontaine.
Dans les fables de La Fontaine, le loup est toujours un personnage ignoble, cruel, menteur, puissant… On en aurai pour beaucoup de temps pour décrire cet animal avec des adjectifs péjoratifs. Il est souvent un personnage principale de la fable.

Le loup et l’agneau :
Dans cette fable, le loup est un animalcruel, tyrannique et supérieur. Le loup est supérieur à l’agneau aussi bien au niveau physique qu’au niveau moral car l’agneau l’appelle « Sire », ce qui prouve que l’agneau à du respect envers le loup, voire même de la peur. Le loup n’a aucune raison valable pour manger le l’agneau, donc on peut dire que le loup a « tout les droits » sur l’agneau.

Le loup et les brebis :
Le loup, dans cettefable, est décrit comme un menteur, traître car il trahis l’accord de paix entre eux-mêmes et les brebis. Dans cette histoire, les loups sont encore des animaux cruels car ils tuent les brebis sans pitié et étranglent les chiens de gardes pour pas qu’il y aient de bruit.

Le loup devenu berger :
Le loup, dans cette histoire, est un personnage trompeur, malin et prêt à tout pour arriver asatisfaction, c’est-à-dire manger les brebis dans cette fable, et même a se déguiser un son pire ennemie, le berger.

Des proverbes oú le loup est cité.
Voici quelque proverbes oú le loup est cité et leur description. Le loup est encore pris pour un animal cruel qui tend des pièges à tout bout de champ. Mais certain proverbes mettent en avant un des principes fondamental du loup: la famille.« Les loups ne se mangent pas entre eux » :
Ce proverbe signifie que toute personne qui partagent des liens entre eux ne se nuisent pas.

« Hurler avec les loups »:
Celui là désigne les personnes qui imitent les personnes avec qui elles se trouvent, pour recevoir des avantages la plupart du temps.

« Faire entrer le loup dans la bergerie » :
Celui là visent les personnes quis’introduisent dans un groupe afin de nuire à ce dernier.

« Le loup est un loup pour l’homme » :
Celle là est une traduction d’un adage latin du philosophe Thomas Hobbes (Homo homini lupus) évoquant les hommes dans l’état de nature (à l’état naturel) qui, sans état pour les diriger et leur imposer des limites essayerai de prendre les biens et le territoire d’autrui et s’entretueraient. Aujourd’hui cetteformule désigne toute rivalité humaine.

« Quand on parle du loup on en voit la queue » :
Se dit de l’arrivée inopinée de quelqu’un dont on parle. Elle est reformulée quelque fois plus simplement telle que « Quand on parle du loup ».

« Avoir vu le loup » :
Se dit d’une fille qui a perdu son innocence.

Les textes oú le loup y est décrit
Dans les textes plus adultes, tels que lesromans, on voit que les loups ne sont plus aussi souvent montrés comme les méchants, mais comme des personnages plein de sagesse.

Le livre de la jungle de Rudyard Kipling :
Dans le livre de la jungle, les loups font partis d’une meute et recueillent Mowgli lorsque Raksha , la louve grise, le trouve. Cela renforcent le fait que les loups sont très attaché aux membres de la famille. Les loupsreprésentent un peu la société car il y a un chef et les autres suivent les décisions de ce dernier.

L’Œil du Loup de Daniel Pennac :
C'est l'histoire d'un face-à-face, prolongé et apparemment muet, entre un vieux loup d'Alaska borgne et un enfant africain, de part et d'autre de la grille d'un zoo. Plongeant dans l'œil qui le fixe, chacun voit défiler la vie de l'autre, accédant à ses...
tracking img