Le luxe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La conférence de ce jour doit ressembler à une belle robe sur une jolie femme, suffisamment longue pour couvrir le sujet et suffisamment courte pour attirer l'attention.
Nous avons souhaité aborder ce sujet pour mieux comprendre les aspirations de chacun dans le grand bouleversement de la société moderne dont nous faisons partie intégrante.
Nous construisons tous, nos vies de façon différente,parfois au singulier, parfois au pluriel mais toujours à la recherche d'un idéal. Cet idéal qui peut se forger à travers nos origines, nos éducations religieuse ou civique devient un fil directeur pour lequel nous avons souvent du mal à parler.
Le mot luxe vient du latin « luxus » origine non négligeable du mot qui veut dire somptuosité excessive, ostentatoire, quelque chose de mauvais goût. Nousvoilà déjà avec une évolution si l'on sait que cela veut aussi dire profusion, abondance ne dit-on pas (un luxe de précautions, un luxe de végétation.)
La nécessité vient du latin nécessitas et définit le caractère de ce dont on ne peut se passer, à considérer comme indispensable voir vital.
La Nécessite est une divinité allégorique, fille de la Fortune, elle-même déesse de la Fatalité...L'idée de luxe est fiée à tout ce qui est d'un grand prix mais dont la nécessité n'est pas absolue: je peux par exemple si Je suis milliardaire m'offrir le luxe d'une Roll Royce mais je pourrais tout aussi bien rouler en deux chevaux sans que ma capacité à me déplacer en automobile en soit atteinte; circuler en Roll n'est pas une nécessité.
Ainsi donc, le sujet soumis à notre réflexion pose leproblème de la raison d'être de l'indispensable. Est-ce un luxe théorique, c'est à dire dont on peut par conséquent faire l'économie ? Est-ce au contraire une nécessité fondamentale de l'existence humaine ? A travers les époques, la notion de luxe a évolué. Son appréciation en fonction des régimes, des économies et des technologies s'est modifiée.
Même si 1’industrie du luxe n'a été reconnu comme telleque très récemment, la production et le commerce du luxe existent depuis l'aube des civilisations. Les premiers bijoux, certainement l'une des expressions premières du luxe, datent de plus de 5000 ans avant J.C.
Le luxe représente une approche hétérogène jusqu’au développement de marchés de masse avec la révolution 'industrielle.
Le luxe a joué un rôle important dans les anciennes sociétés etdans leurs activités économiques. Il suffit de citer ici les pyramides, tombeaux des Pharaons ensevelis avec leurs trésors. La quête du luxe a pris aussi un 'immense essor avec la découverte de nouveaux continents, sources de métaux rares, de pierres et de bois précieux, d essences exotiques, qui ont été habilement transformés en parures, en parfums, en vêtements et en mobiliers exceptionnels.
C'estcependant seulement à partir de la Renaissance qu'une distinction assez claire a été faite entre le luxe et l'art, ou plus précisément entre les arts mécaniques relevant du travail des artisans et les beaux-arts, oeuvres des artistes. L'artisan peut faire des objets communs, mais le côté utilitaire de son travail n'est pas en conflit avec son contenu esthétique. L’industrie du luxe estl'héritière de tous ces artisans qui, au cours des siècles, ont développé des savoir-faire originaux pour produire des objets étroitement associent à la beauté. Grâce à l'habileté manuelle et à la recherche d'une esthétique supérieure, il se faisait qu'une armoire passait du statut d'un simple mobilier à celui d'une commode sculptée par Baccio Pontelli (1450-1495) et qu'un récipient d'eau ordinaire étaittransformé en une potence "Queen's Ware", créée par Josiah Wedgewood (1730- 1795).
A noter que dans les temps anciens, a s'agissait plutôt d'une démarche féminine et qui perdurera sous la forme actuelle de la mode. Le luxe devient plus tard machiste et sera l'apanage des religions et des gouvernements.
La démarche est souvent la même : dès qu'une société s'organise, se hiérarchise et possède...
tracking img