Le mal absolu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (964 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’existence du mal est problématique en tant qu’elle est incompréhensible. En effet les différentes expressions du mal (la souffrance, la faute, la corruption en général..) laissent l’homme face àune question : d’où vient le mal ? Pourquoi existe-t-il ? La question de la justification du mal autrement dit la raison d’être qu’il peut avoir se pose dans un contexte particulier religieux ouanti-religieux. Plusieurs hypothèses s’offrent à nous. La première consisterait à rendre compréhensible l’existence du mal à partir de la religion. Cette hypothèse est séduisante mais pose un autre problème.Si Dieu est l’auteur de ce monde, et au sein de l’ordre a permis le mal, alors de quelle manière sa perfection est-elle conciliable avec cette imperfection ? La seconde hypothèse envisage doncl’existence du mal dans un contexte anti-religieux. Enfin la troisième hypothèse tâchera de justifier l’existence du mal avec Dieu mais surtout en l’homme.

2.1 Comment Dieu, qui est parfait, a-t-il pucréer un monde imparfait ? Ce qui est en question ici est la justice divine ou théodicée. Comment justifier l'existence du mal par Dieu ? La présence du mal, bien loin d'être intégrée sans difficultésdans l'ordre de la création divine, est à la source d'une des objections contre l'existence de Dieu. Les problèmes liés à l'existence du mal rejaillissent sur l'existence de Dieu. Si Dieu existe pourquoile mal existe. Dieu tout-puissant n'avait-il pas la force de créer un monde sans mal. Ces objections sont soulevées dans La Profession de Foi du philosophe de Leibniz. 2.

Rendre crédible signifieautoriser, permettre, rendre plausible. Accréditer quelque chose signifie y croire aussi. L'idée d'un mal absolu est complexe à saisir car il nous faut déjà comprendre ce qu'est le mal, lesdifférentes figures du mal et l'existence même d'un tel mal. Un mal absolu serait le degré le plus haut du mal, s'il y avait toutefois une échelle pour le mesurer. Peut-on alors accréditer l'idée d'un mal...
tracking img