Le mal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (638 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mal et le bien s’incrustent dans nos comportements humains de façon systématique et irrémédiable .Ces deux notions n’ont d’existence qu’en relation l’une avec l’autre .Une action est dite mauvaisesi elle comparée à une autre bonne. Se demander si la distinction entre le bien et le mal ne se révèle que de la convention pose un réel problème .Si le mal et le bien n’étaient que des conventions(décidés par les hommes, les sociétés), alors c’est une essence, Idée, un universel, un absolu qui échappe à la volonté des hommes. Si le bien et le mal n’étaient que des conventions, pourrait-onencore soutenir qu’ils soient à même de poser les bases d’une morale ? En effet, une morale semble être par définition universelle et par conséquent, considérer qu’il pourrait y avoir plusieurs morales,c’est ruiner tout l’édifice de la morale qui, par essence, ne peut qu’être unique. Toutefois, l’on est bien forcé de constater que tous les hommes n’ont pas les mêmes coutumes et les mêmes croyancesrelativement au bien et au mal. Dès lors, n’est-on pas obligé de considérer que ces idées de bien et de mal ne sont que des conventions ? Il y a donc un problème, car soit l’on pose que ce sont desconventions, et alors on annihile la morale, soit on assure qu’il existe une morale en soi, et alors il faut rendre compte de la diversité des morales.

Certes, la convention permet de distinguer le biendu mal

Morale et tradition

Partons de la conscience commune et de la manière dont elle envisage la question du bien et du mal. La morale est présente dans la conscience commune dans les m?urs,les comportements mesurés par des normes morales, tels qu’on les considère à l’intérieur d’une culture donnée, ils supposent pourtant des règles de ce qui est « bien» ou de ce qui est « mal ».

Pourla plupart des hommes, quand se pose le problème de savoir ce qui est bien ou mal, c’est auprès de la tradition qu’il faut aller chercher refuge. Ou encore, nous nous rapportons aux m?urs telles...
tracking img