Le malade imaginaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic].
ACTE 1
Le testament.
Dans la chambre d'Argan, le soir.
SCÈNE 1 Argan, seul dans sa chambre, fait le compte des traitements qu'il a subis pendant le mois, traitements prescrits par M. Purgon, le médecin, et fournis par M. Fleurant, l'apothicaire. Ces comptes terminés, il appelle sa servante Toinette qui ne vient pas. Il s'irrite et hurle.
SCÈNE 2 Toinette arrive enfin. Argan, aprèsavoir pesté contre elle, lui fait débarrasser les objets qu'il a utilisés. Puis il fait demander sa fille Angélique. Elle arrive justement.
SCÈNE 3 Mais ce qu'Argan avait à dire à sa fille est reporté à plus tard - un besoin pressant à satisfaire lui fait quitter sa chambre.
SCÈNE 4 En son absence, Angélique ne tarit pas d'éloges sur un beau jeune homme qu'elle a rencontré. Toinette, patiente,l'écoute et lui annonce que ce beau jeune homme va venir demander sa main à son père.
SCÈNE 5 Argan, soulagé, revient. Il déclare à sa fille qu'on l'a demandée en mariage. Le père et la fille chantent les louanges du prétendant jusqu'au moment où on s'aperçoit qu'ils ne parlent pas du même beau jeune homme. Argan déclare qu'il s'agit de Thomas Diafoirus, neveu du médecin Purgon, fils du médecinDiafoirus, médecin lui-même. Si Angélique refuse ce mari, elle ira au couvent - c'est une solution qui, au dire de Toinette, plairait bien à Béline, seconde femme d'Argan, belle-mère d'Angélique. Toinette manifeste son opposition à ce mariage ridicule. Argan, exaspéré, court après elle avec un bâton pour la réduire au silence.
SCÈNE 6 Argan, tout essoufflé, est effondré dans sa chaise quand paraîtBéline, son épouse. Il se plaint à elle des traitements qu'on lui fait subir. Maternellement, Béline le console. Angélique a quitté la chambre, Toinette la suit en courant après avoir écrasé un oreiller sur la tête d'Argan. Celui-ci se retourne vers Béline et pleure dans son sein. Il veut faire son testament en sa faveur : elle proteste, mais fait entrer le notaire.
SCÈNE 7 Le notaire, M. Bonnefoi,explique les différentes façons de tourner la loi pendant que Béline joue la comédie des larmes à la seule idée de perdre son Argan. On se met d'accord cependant sur le meilleur moyen de faire ce testament au détriment des autres membres de la famille et Argan se fait emmener dans une autre pièce pour le rédiger et pour faire une donation à Béline.
SCÈNE 8 Angélique et Toinette reviennent. Ellesont aperçu Béline, Argan et le notaire qui sortaient. Angélique, qui sait les vues intéressées de sa belle-mère, ne s'en préoccupe guère pourvu qu'on lui laisse épouser Cléante. Elle supplie Toinette de le faire prévenir du mariage que son père prépare; Toinette promet de l'aider... Elle n'en peut dire davantage : elle est appelée par Béline.
INTERMÈDE Polichinelle vient donner une comédie àToinette.
ACTE II
Les prétendants.
Même lieu, le lendemain matin.
SCÈNE 1 Toinette s'entretient avec le beau jeune homme qu'aime Angélique et qui l'aime : Cléante. Il lui apprend qu'il a réussi à prendre la place du maître de musique pour la leçon d'Angélique, mais attention! voici Argan.
SCÈNE 2 Argan fait une promenade hygiénique dans sa chambre (dans le sens de la longueur). Toinette réussit àlui présenter le maître de musique. Argan fait donc demander Angélique : il veut, malgré les conseils de Toinette, assister à sa leçon! Toinette, elle, va voir si Béline est prête.
SCÈNE 3 Arrive Angélique qui est très surprise de voir ici Cléante. Elle se reprend vite et (explique à Argan son étonnement par un conte à dormir debout.
SCÈNE 4 Toinette revient pour annoncer les Diafoirus père etfils. Argan explique à Cléante, qu'il prend toujours pour le maître de musique, qu'il marie sa fille au jeune Thomas Diafoirus. Il l'invite même à la noce.
SCÈNE 5 Entrée triomphale des deux médecins Diafoirus. Civilités, compliments. Diafoirus père fait un tableau des qualités de Diafoirus fils. Sa qualité majeure? La force avec laquelle il s'oppose aux prétendues découvertes médicales du...
tracking img