Le management par projet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2703 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Célia BEAULAIGUE
Master 2 Conseil en développement territorial
Promotion 2009-2010

FICHE DE LECTURE





Présentation des auteurs


Bernard Vivien est secrétaire de rédaction de la revue « Territoires du futur ». Il intervient auprès des collectivités territoriales et pilote le lancement de projets innovants depuis 1980. Chargé de mission au conseil général de l’Héraulten 1991, il y a introduit la démarche prospective et développé des pratiques transversales. Puis, en tant que conseiller prospective et transversalité, il s’impliquera jusqu’à fin 2007 dans la conduite de processus à fort impact sur le fonctionnement de l’institution.

Ariane Lucet est directrice de la société Syscom, spécialisée dans l'évolution des structures, le management des personnes etla conduite du changement. Depuis 1990, ses missions de consultante la conduisent à intervenir dans de très nombreux secteurs d’activités, pour le compte de collectivités territoriales et d’entreprises.

Corinne Rouzet est responsable du service « Études Méthode Projets » à la direction des systèmes d'information du conseil général de l'Hérault depuis 1999. Elle anime la cellule transversaledémarche projet depuis 2005 et intervient aussi en tant qu’expert-conseil auprès du conseil général du Rhône et formatrice à l’Enact et à ENGREF.

Présentation de l’objet de l’ouvrage


Ce « guide » s’adresse aux chefs de projet, dirigeants mais également élus des collectivités territoriales et démontre la nécessité de recourir au management de projet pour rendre plus efficiente l’actionpublique territoriale. Il s’agit d’un document d’analyse et de réflexion à caractère pédagogique alimenté par des expériences vécues dans les collectivités territoriales. Il plaide en faveur de la pratique de la transversalité et de la culture du management de projet dans les organisations territoriales. Il propose des outils pour la mise en œuvre de cette approche managériale. Cet ouvrage estl’aboutissement d’un travail réalisé par des professionnels du métier (agents de collectivités en collaboration avec des consultants) en réponse à la commande d’une direction générale des services d’un département.

Présentation de la thèse de l’ouvrage


La nécessité de mettre en place un management par projet dans les organisations territoriales ne fait aujourd’hui plus aucun doute. La gestion dela complexité apparaît comme l’une des problématiques centrales au sein des collectivités territoriales. Pour répondre à cet enjeu, le management par projet propose de raisonner système. En effet, les problématiques territoriales sont la résultante de subtiles interactions entre le social, l’économique, l’environnemental et les comportements d’acteurs. D’autre part, les collectivités devrontdécloisonner leur organisation pour gagner en synergie et ainsi « booster » l’efficience de leurs actions. A l’heure actuelle, le secteur public territorial doit faire mieux à moyens constants. Cela implique de passer à une dimension matricielle pour éviter les phénomènes de déperdition (doublons notamment). De plus, avec le décloisonnement de l’organisation la question de la gestion des interfacesentre silos n’est plus problématique. Les auteurs recommandent donc de nouvelles approches, plus audacieuses, qui accordent davantage de place à la transversalité. Par ailleurs, le passage d’une culture de moyens à une culture de résultats nécessitera de promouvoir la création de valeur sociale, économique, technique, relationnelle, culturelle, environnementale,… L’objectif visé étant d’offrir lemeilleur service au public par la meilleure utilisation des ressources financières mobilisables. Cette approche suppose de manager par les missions pour développer l’autonomie et la responsabilisation des agents. Il est également nécessaire de décliner le concept de résultat pour le rendre objectivable. La réflexion autour de la formalisation des indicateurs de résultat est nécessairement...
tracking img