Le marche europeen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1562 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Accueil






Introduction :

En dehors du phénomène de mondialisation, le fait le plus marquant concernant notre économie est sans aucun doute l’unification économique du marché européen. La création d’un espace intégré s’est fait par étapes successives matérialisées par la signature d’accords entre un nombre croisant de pays européens. Ce mouvement, loin d’être limité au simpleespace européen, n’est pas sans conséquences sur l’organisation de l’économie mondiale qui est souvent représentée comme une Triade organisée autour de trois pôles économiques ( EU / Japon / Europe ).

1/ La construction européenne :


Les étapes de la construction européenne :

Les prémices de la construction d’un espace européen intégré remonte à la mise en place du plan Marshall à lafin des années 40, qui, tout en définissant l’espace ouest-européen ( les pays ayant accepté le plan Marshall ), se met en place en échange d’une coordination des efforts de reconstruction entre les pays européens bénéficiaires ( ce qui aboutira à la création de l’OCDE ).

On évoque généralement trois étapes dans la création d’un espace économique européen de plus en plus intégré :
bullet
Lacréation de la CECA (1951)

La création de la CECA ( Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier ) est souvent perçu comme l’acte précurseur de la construction européenne puisqu’il concerne la mise en place d’une gestion concertée des industries de base à l’origine des efforts de reconstruction ( le charbon et l’acier ). Les pays impliqués sont : la France, l’Allemagne, l’Italie et le Bénélux.bullet
Le Traité de Rome (25 mars 1957)

Le Traité de Rome est l’acte fondateur du projet européen qui se traduit par la création de la Communauté Economique Européenne ( CEE ) et par la mise en place de l’EURATOM (Communauté Européenne de l’énergie atomique ).

L’objectif de ce Traité est la mise en place d’un « marché commun » en favorisant la libre circulation des marchandises,des services, des capitaux et des hommes au sein d’un ensemble économique défini. Les pays fondateurs cherchent donc à favoriser la libre circulation des facteurs de production afin d’optimiser leur allocation au sein de la Communauté européenne.

Les moyens d’atteindre cet objectif sont les suivants :

bullet

Suppression progressive des barrières aux échanges ( droits de douane…) etinstauration d'une politique douanière européenne commune.

bullet

Mise en place de l’Union économique par la suppression des différents types de barrières existantes pouvant restreindre le développement des échanges intra-européens (barrières administratives, fiscales…)

De plus, le Traité de Rome pose les bases de la Politique Agricole Commune qui doit conduire à l'élaboration d'unepolitique agricole commune au sein de l'Union européenne.

bullet
L’Acte Unique Européen (signature 1986, entrée en vigueur 1 juillet 1987)

Ce Traité vise à consacré le succès du Traité de Rome en prolongeant l’approfondissement européen. Ce Traité vise alors à créer un espace économiques homogène par la suppression des frontières intérieures. Les relations entre les membres de l’espace européensont par ailleurs modifiées :

bullet

les questions relatives au marché intérieur seront prises à la majorité qualifiée : cette approche permet de limiter les blocages qui sont apparus dans le processus de prise de décision à l'unanimité. Cette évolution permet alors d'envisager une évolution de l'Union Européenne "à la carte", c'est à dire que les pays participant ne seront plus obligésd'évoluer en même temps, un groupe de pays pourra alors décider d'avancer même sans l'accord des autres membres de l'Union. une telle démarche s'est concrètement réalisée lors de la mise de la monnaie unique puisque seulement 11 pays y participent sur les 15 faisant partie du marché unique.

bullet

les normes et réglementations seront mutuellement reconnues entre les Etats membres : cette...
tracking img