Le marche international du coton

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA BATAILLE DU COTON A L’OMC
Marché international du coton et concurrence

Introduction :

Le différend qui opposait, depuis 2002, le Brésil aux Etats-Unis au sujet des subventions du gouvernement américain à ses cotonculteurs a récemment connu son épilogue. L'Organisation mondiale du commerce a donné raison au plaignant, le Brésil, en décidant que les subventions américaines lésaient lesproducteurs de coton brésiliens et violaient les règles de l'OMC.

Le marché du coton souffre d’un déséquilibre important : la production est dominée par de gros producteurs essentiellement étasuniens qui reçoivent des subventions élevées de leur gouvernement. Les producteurs des pays émergents, donc les couts de production sont pourtant moins élevés souffrent de cette concurrence souventqualifiée de « déloyale ». Ce déséquilibre a une incidence sur les prix coton, en forte baisse depuis le milieu des années 1990 et qui sont tombés à leur plus bas niveau depuis trente ans en 2001-2002.

Dans quelle mesure les actions des petits pays producteurs de coton à l’OMC peuvent-elles avoir un impact sur le marché du coton ?
(

Après avoir étudié, dans une première partie, les spécificitésdu marché du coton : sa structure, identification des différents acteurs, les mécanismes de formation des prix et son évolution dans le temps, nous nous intéresserons, dans un deuxième temps, à la controverse qui a animé les débats de l’OMC depuis 2002, à savoir la plainte de quelques pays producteurs de coton contre les subventions octroyées par le gouvernement américain à ses cotonculteurs etqualifier de concurrence déloyale. Enfin, dans une troisième partie, nous essayerons d’analyser les perspectives d’avenir et de réforme du marché du coton.

I – Situation du marché international du coton :

Le coton, cultivé dans 130 pays environ, est l'une des principales cultures du monde. Au cours des cinquante dernières années, elle occupait 2,5% environ de la surface agricole mondiale.Selon les pays, le coton est cultivé dans de petites fermes à forte densité de main-d'œuvre qui pratiquent une culture pluviale, tel est le cas au Burkina Faso, ou bien sur de grandes exploitations qui font un usage intensif de l'irrigation et de technologies de pointe comme aux Etats-Unis. Dans les pays en développement, c'est une culture commerciale importante pour des millions de paysans et lesrevenus qu'il engendre contribuent à la sécurité alimentaire des ménages ruraux.

A – Acteurs du marché :

1. La production

- Un marché concurrentiel

Malgré une vaste répartition géographique, la production est concentrée dans quelques pays. En 2005, Chine, Etats-Unis d’Amérique, Inde et Pakistan ont produit 68 % de la fibre de coton. Le Brésil intervient en cinquième position. La Chineest depuis plus de 20 ans premier producteur, et elle est aussi premier importateur et premier consommateur mondial. Quant à l’Inde, troisième producteur mondial, elle est le deuxième consommateur de coton du fait de son industrie textile en plein essor. Les Etats-Unis, deuxième producteur mondial et premier exportateur, subventionnent fortement leurs agriculteurs. Ils ont de plus en plusd’excédents à exporter à cause du déclin de leur industrie textile. Et ces excédents perturbent le marché. Sixième producteur mondial, l’Afrique “zone franc” de l’Ouest et du Centre est aussi deuxième exportateur. Son coton, récolté à la main et apprécié pour sa qualité, est produit sans aucune subvention par de petites exploitations familiales.

La production mondiale s'élève à 25 millions de tonnes par an,soit cinq fois plus que toutes les autres fibres naturelles réunies. Les principaux pays producteurs sont la Chine, les États-Unis, l'Inde, le Pakistan, l'Ouzbékistan et le Brésil. Une grande partie de la production est exportée vers des pays où elle est manufacturée puis réexpédiée, parfois sous forme de vêtements qui seront vendus dans le pays même qui a produit la fibre

- Evolution de...
tracking img