Le marche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La rhétorique
L’art d’écrire à été, de l’Antiquité aux XVIII siècle, constituée d’un nombre de techniques, de règles et de codes. La révolution romantique a provoqué unerupture brutale avec les critères classiques. Au nom de la liberté et invoquant de nouveau critères (la sincérité et la spontanéité, les romantiques on fait table rase des anciennesrègles jugé stérile et artificiel. L’art littéraire est conçu avec eux non comme un art mais comme la libre expression d’une pensée et d’une psychologie individuelle. Nous avonshérité de cette conception de la littérature cependant pour pouvoir appréhender les textes il est intéressant de recourir aux principes même qui ont présidé à l’élaboration .Or,au XVIIe siècle , l’art d’écrire s’appui sur cette technique du discours efficace que les grecs nommais rhétorique. La rhétorique est un art de la parole persuasive issu despratiques judiciaires et politiques de l’Antiquité grec. C’est une technique qui envisage toujours la parole comme une entreprise de conviction. La rhétorique distingue trois grandstypesde discours. Discours judiciaire: a pour but d ‘accuser ou de défendre, il s’appui sur un système de valeur qui est celui du juste et de l’injuste. Il fait référence aupassé puisqu’il s’agit de juger des faits accomplis. Discours délibératif: a pour but de persuader ou de dissuader. Il s’appui sur un système de valeur qui est celui de l’utile etde l’inutile. Il réfléchi sur des faits futur puisqu’il persuade ou dissuade de prendre des décisions. Discours démonstratif ou épidictique: a pour but de louer ou de blâmer. Ils’appui sur un système de valeur qui est celui du noble et du ville, du beau et du lais. Il réfléchi sur des faits passés ou présents suivants des faits à blâmer ou a louer.
tracking img