Le mariage de figaro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE N° : 2
OBJET D’ETUDE : Texte, théâtre et représentation
PROBLEMATIQUE : Dans quelle mesure le travestissement est-il à l’œuvre dans cette comédie ?
LECTURE ANALYTIQUE : 4

AUTEUR : Beaumarchais : Pierre augustin Caron dit de Beaumarchais est né en 1732 et fut l’un des plus grands écrivains de son époque. A travers une existence aventureuse, fils d’horloger, professeur de harpe,trafiquant en Espagne, il voua une passion constante au théâtre. Il critiqua aussi violemment la société qui applaudissait sa propre dénonciation. Il mourut en 1799 à Paris.
=> Le barbier de Séville (1775), Le mariage de Figaro (1784), La mère coupable (1792)
TITRE : Acte V, scène 8

GENRE : Théâtre : Le texte théâtral est destiné à être représenté, ce qui explique ses différentescaractéristiques. Il se subdivise en plusieurs sous-genres rattachés à des époques particulières.

MOUVEMENT LITTERAIRE / EPOQUE : Philosophie des lumières : Mouvement philosophique du XVIIIème siècle, les Lumières tirent leur noms du combat qu’elles ont mené contre l’obscurantisme (=refus du progrès, de la diffusion des connaissances et de la culture). Née dans les salons intellectuels, cette philosophies’appuie sur des découvertes scientifiques afin de développer l’esprit critique et lutter contre toute forme de préjugés.
On assiste a une remise en question du pouvoir royal, et les principes de la démocratie et de l’égalité pour tous : souveraineté du peuple, séparation des trois pouvoirs, abolition de l’esclavage !
REGISTRE : Comique : Le texte fait rire à travers différents procédés : les jeuxsur les mots, les effets de chute, de rupture et de décalage, les répétitions mécaniques des mots ou de situation (comique de situation, de geste, de mots), l’ironie et l’imitation burlesque (sujet sérieux dans un style bas).
On distingue le genre de la comédie (pas forcément amusant) avec le registre comique (pas qu’au théâtre)

CONTEXTE : Le trio donnent rendez vous au comte pour le piéger deson infidélité. La comtesse est déguisée en Susanne. Et inversement, cette dernière parvient donc à piéger Figaro. Mais lorsqu’il se rend compte qu’il s’agit de sa future épouse, il continue de jouer le jeu et parvient alors à la tromper.

QUESTION D’ANALYSE : Pourquoi peut-on parler d’une scène de quiproquo ?

PLAN RETENU :

I – Le double jeu de Susanne et de Figaro
a) déguisements =Figaro ne se doute de rien / Susanne -> déguisée en Comtesse (voix, habits) + obscurité : difficulté à voir mais didascalies = quiproquos entre les pers. + répétition ‘’parlez bas !’’ : ne veut pas se faire repérer = Figaro : méfiant, soupçonneux envers Susanne -> défiance avec les paroles de l’autre
b) chaque personnage joue un rôle = Figaro à découvert la vraie identité de Susanne ->continue à faire comme si de rien n’étais -> courtise la comtesse (Susanne) -> veut provoquer en elle la même réaction + cherche à lui faire parler d’infidélité : Susanne ne veut pas tromper Figaro -> les masques tombent, reconnaissance mutuelle

II – Le plaisir du public à percevoir les retournements de situation
a) apartés = période où le public est complice du personnage : prise deconscience du public du projet de Susanne mais Figaro sait : n’est pas dupe. Jeu de scène, ‘’lui prend la main’’ -> comique
b) connaissance du projet de Susanne et de la comtesse = union des deux personnages (Susanne/Figaro) -> plus forte que tout pour tromper le comte. Spectateur : en attente d’un dénouement heureux -> scène d’une pièce comique, le comte est pris !

BILAN : Lequiproquo est présent surtout entre Susanne et Figaro, dont le public suit le dialogue. Les deux personnages s’en servent pour tromper l’autre. On remarque dans cette scène, Susanne qui avait l’avantage au début se retrouve piégée par les propos de son mari, Figaro. Heureusement, les masques tombent et chacun retrouve son personnage.

ELARGISSEMENT POSSIBLE : ‘’Le jeu de l’amour et du hasard’’...
tracking img