Le mariage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (750 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*L’évolution du mariage de la fin de l’Antiquité* à aujourd’hui en Europe
Introduction : - Etymologie du mot : « mariage »
MARIAGE DU MOYEN AGE A 1968
Le mariage et l’EgliseJusqu’à la Révolution française, seul le mariage religieux était reconnu, les registres paroissiaux tenaient alors lieu d’état civil. Le mariage est l’un des sept sacrements*de la religion chrétienne(« Jésus dit : Au commencement du monde Dieu les fit homme et femme c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’une seule chair. »Marc 10, 6-8), le mariage chrétien est donc un engagement de foi et de charité entre des époux égaux, coresponsables de l’éducation des enfants .Le mariage crée donc la famille engagent le couple àélever ses enfants selon le modèle chrétien, et il s’impose donc comme un remède à la luxure ainsi il définie la sexualité au seul usage de la procréation. De plus, la doctrine précise que la rançon dupéché sexuel est la naissance de « monstre » (enfants né avec un handicape) alors que la récompense du mariage est une progéniture « saine ». Cependant il y a toujours débat entre « mariage » et «non-mariage » au profit de la chasteté, de la virginité. L’ordre des gens mariés apparait comme l’ordre de base de l’église tout comme le mariage apparait comme le sacrement réglant les problèmes delignage et de progéniture, garantissant la continuité de la famille. Lié à la prise de conscience généalogique, le mariage et un modèle très adapté à la société aristocratique qui s’impose à partir duIXème-Xème siècle. Plus tard, la généralisation du mariage constitue la vulgarisation d’un modèle de comportement aristocratique, l’Eglise en élaborant une image plus « riche » du mariage en créantl’amour, qu’elle n’appelle pas amor mais caritas_ : _soit une prédilection d’un époux vers l’autre. Dans la société bourgeoise du XIXème,où les systèmes de valeur étaient très forts, l’institution...
tracking img