Le mariage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 février 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Ben-Aissa Ikram
 
 
Le mariage Temporaire et ses bases légales et juridiques
 
 

Introduction
L’être humain possède de nombreuses caractéristiques qui lui sont bien spécifiques. L’une de ces caractéristiques se présente sous la forme de besoin. En effet, l’être humain à différents besoins qu’il essaye d’assouvir du mieux qu’il peut. Ainsi,l’un de ces besoins est sexuel qui se fait au travers d’une union pour un certain temps entre l’homme et la femme. Cette union au travers des différentes sociétés et religions se développa en ce que l’on appelle le mariage.
Le mariage va être en islam un élément essentiel qui permettra à l’homme et la femme d’assouvir notamment leur besoin sexuel. Le mariage est aussi un moyen de créer unéquilibre au sein de la société au travers de leur union et des différents membres de cette famille, les individus joueront un rôle bien précis au sein de leur existence. L’islam invite toute personne capable de se marier à le faire, ainsi le célibat est dans la plupart du temps mal vue. En effet, selon une tradition attribuée au prophète Muhammad, le mariage serait la moitié de la foi de chaquemusulman.
De plus, la famille permet de créer une norme, un mode de vie conduisant à une harmonie au sein de la société. Elle a des fonctions positives sous de multiples aspects pour l’individu comme pour la société.
Dans le Coran l’union entre l’homme et la femme y est également mise en avant : « Et Dieu vous a donné à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses, des fils et des petits-fils…» (16,72)
Cependant, d’autres types de mariages existent, l’un d’entre eux se nomme « zawaj el-mut’a » ou encore dit «  le mariage temporaire ou à durée déterminée ». Nous aurons l’occasion d’en parler plus en détail tout au long de cette présentation. Un autre type de mariage, beaucoup plus récent est appelé « nikâh misyar » qui signifie en français : «  le mariage du voyageur ». Il a souscertaines formes plusieurs aspects en commun avec le mariage temporaire.
Aussi, c'est à travers des récits qui sont attribués au prophète Muhammed que les musulmans pratiquent au mieux leur foi. L’interprétation et les rapporteurs de hadiths joueront un grand rôle dans la pratique de tout un chacun, et surtout dans les différents courants de l’islam.
Ceci étant dit, imaginons que ce mariage soitune tradition (sunna) du prophète, une question qui se pose est la suivante : « est-ce qu’un musulman désirant pratiquer l’islam d'après la sunna du prophète Muhammed se doit de faire exactement la même chose que ce dernier ? Et si oui, doit-il adopter certaines pratiques qui ne sont pas en accord avec la société qui a évidemment changé depuis lors ? ». Et en ce qui concerne la mut’a, serait-elleune solution pour une jeunesse qui découvre de plus en plus jeune le monde de la sexualité ? Une société ou les relations sexuelles se font très tôt et hors mariage ? Devrions-nous aujourd’hui la pratiquer ? Ou serait-ce une pratique traditionnelle n’ayant aucun lien avec l’islam ?
Le but de ce modeste travail, consistera à présenter la mut’a à travers l’histoire, les condition de cettepratique, la position des deux grands courants islamiques par rapport à ce sujet, et enfin, nous terminerons par une réflexion sur l’application de la mut’a dans la société d’aujourd’hui.
1-Définition et origine du mariage Temporaire
Le mariage temporaire est appelé en arabe « mut’a » et signifie littéralement « jouissance ». C’est un mariage de « plaisir » qui permet à l’homme et la femme de sevoir en un temps déterminé (certaines heures, quelques jours voir plusieurs mois) et pour lequel l’homme donne une sorte de dot à la femme.
Dans le droit islamique, le mot mut’a a une signification tout autre que le mariage temporaire. En effet, il désigne « l’indemnité payable a une épouse répudiés quand aucun douaire n' a été stipulé »[1]
Ce mariage a une origine incertaine. En effet,...
tracking img