Le mariage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Il n’y a guère de conduite décrite comme étant libre et personnelle.
Qu’est-ce qu’il faut pour qu’un mariage marche ? Affinité des personnes (57%) ou milieu social (60%). On pourra penser que le mariage n’est pas un fait social. Ceci dit il y a comme des variables qui sont stables et constantes.
Quel sont les indices qui vont déterminer si un fait est ou non un fait social ?
L’existence derapports d’obligation avec des séries de sanction qui sont ,elles mêmes, fonctions des systèmes de normes et de valeurs.
Les faits sociaux existent avant même les individus. Il y a donc intériorisation des règles sociales par l’individu d’où l’importance des institutions socialisatrices comme l’école, la famille et l’Eglise.

I) Le mariage comme fait social :

Le mariage dans la mesure ouil implique la sexualité touche à un des domaines où les règles sociales sont très strictes même si celle-ci ont tendance à se distendre.
C'est-à-dire çela renvoie aux règles de la naissance.

Il n’y a pas de société qui ne connaisse pas de règles comme dans celle de la tradition judéo chrétienne où c’est l’identification de la sexualité au péché.
Prohibition de l’inceste : toutes les sociétésconnaissent cette interdiction de l’inceste.

Un couple légal une unité économique, cela suppose que c’est une base matérielle. Le mariage est le lieu de transmission des biens et de la filiation légitime. Le mariage est le lieu de la transmission des valeurs et des modèles d’une génération à une autre. Donc la société codifie et réglemente le mariage.

Dans notre culture, le mariage est unecérémonie avec un acte posé non seulement devant le représentant de l’Etat et devant une autorité religieuse. Le mariage est également un grand rite de passage.

Depuis le début du XXème siècle, il y a une certaine stabilité du taux de mariage et depuis 1975, on assiste à une légère baisse du taux de mariage qui peut être dû à la crise économique et on assiste aussi à d’autres techniques comme lePACS pour se passer de ce fameux mariage. L’Etat joue un rôle dans la nuptialité car dans le cas d’un achat immobilier le couple a intérêt à se marier.

Depuis peu, on assiste à un recul de l’âge du mariage et une forte augmentation d’une cohabitation précédente le mariage.

II) Qui épouse qui ?

Le phénomène le plus marquant est que dans une société comme la nôtre, il y a une mobilité :la persistance dans le mariage de l’homogamie.
L’homogamie est le fait d’épouser une personne qui nous ressemble socialement.
Cette proximité est culturelle et sociale. D’une certaine manière, cette homogamie va permettre d’assurer une certaine permanence des clivages sociaux.
En conséquence, le choix du conjoint ,qui théoriquement est illimité, est confiné, en fin de compte, à l’intérieur defrontière assez restreintes. Comme le suggéra déjà Gérard dans son livre : «  Le problème de l’individu le pousse moins à choisir son conjoint que de lui trouver une personne qui lui soit la plus proche possible ».

1- La proximité géographique

Dans le livre de Gérard, 57% des personnes interrogées résidaient dans la même localité, 68% dans le même canton, 88% dans le département, 91% dansla région.
Cela n’est pas indépendant de la qualification socioprofessionnelle : plus on monte dans l’échelle sociale plus l’éventail géographique est fort.

2- La proximité sociale

L'homogamie sociale reste forte même si elle a tendance à diminuer. L’homogamie est la plus forte au deux extrêmes de l’échelle sociale. L’homogamie est la plus faible dans les classes moyennes.
Cettehomogamie sociale que l’on peut identifier est en contradiction avec le sentiment généralement admis. Le fondement aujourd’hui est le refus du mariage arrangé mais globalement cela va a l’encontre de ce que disent certains historiens et sociologues qui dsent que l’on est passé d’une logique patrimoniale à une logique sentimentale.

Quelle peuvent être les pistes pour expliquer cette forte...
tracking img