Le marivaudage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (733 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marivaux ne cherche pas à rester dans la lignée de Molière, mais crée une nouvelle
forme de comédie, essentiellement consacrée à la peinture des sentiments et à l'analyse
psychologique. Toute sonoeuvre dramaturgique est écrite en prose. S'il faut lui
chercher des sources, c'est autant auprès des comédiens italiens (qui l'attiraient par
leur spontanéité et leur fantaisie) que dans lethéâtre classique qu'il faut puiser.
Thème central de son oeuvre : l'amour ; chaque personnage désire en faire
l'expérience; il s'y laisse souvent prendre par surprise ; des pièges sont tendus par
l'ordresocial mis en question le temps de la pièce. De plus, le personnage est souvent
pris entre amour et amour-propre, sans pouvoir déceler la différence entre ces deux
sentiments. En revanche,Marivaux ne dresse pas d'obstacles extérieurs à l'amour
entre ses personnages (fréquents au contraire chez Molière : pères ou mères abusifs
en particulier) : l'obstacle est intérieur et la lutte se faitdans le coeur des jeunes gens.
Cf. Citation de Marivaux : "J'ai guetté dans le coeur humain toutes les niches
différentes où peut se cacher l'amour, lorsqu'il craint de se montrer, et chacune de mescomédies a pour objet de le faire sortir d'une de ces niches : c'est tantôt un amour
ignoré des deux amants, tantôt un amour qu'ils sentent et qu'ils veulent se cacher l'un
l'autre ; tantôt enfinun amour incertain et comme indécis, un amour à demi né."
Le langage utilisé : plus un langage suggestif qu'un langage clair. Dès le XVIIIme siècle
(vers 1760) ce style a été qualifié de"marivaudage", de manière péjorative parce qu'on
a confondu la finesse d'esprit qui s'y révèle avec un raffinement excessif, voire un style
précieux.
Cf. jugement de Voltaire : "peser des riens avec desbalances en toiles d'araignées."
Cf. La Harpe : (1799) : le marivaudage est "le mélange le plus bizarre de métaphysique
subtile et de locutions triviales, de sentiments alambiqués et de dictons...
tracking img