Le marketing direct

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (411 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La main invisible d'Arvato sur nos plis, e-mails et courriers
mercredi 14.11.2007, 05:53
PHOTO PASCAL GÉRARD.

Marketing direct, marketing services et centres d'appels : Arvato est, autour deLens, l'une des premières usines tertiaires de la région. La filiale de Bertelsmann confirme son ancrage et dévoile un projet de développement dix ans après son arrivée à Noyelles-sous-Lens.
Lemarketing direct est tout ce qui se vend et s'achète sans relation physique et loin des magasins. La relation client à distance est concrète, il suffit de penser aux feuilles d'impôt qui atterrissent dans lesboîtes aux lettres, entre 2 et 6 millions traitées et sécurisées chaque année dans l'usine d'Arvato. D'autres chiffres donnent le vertige : jusqu'à 2,5 milliards de mailings, 60 millions de cartesprivatives personnalisées, 90 millions de colis ou 1,2 milliard d'adresses traitées.

Un monde de petites fourmis qui ne s'arrête quasiment jamais en 3 x 8, cinq jours et demi sur sept. Ici, larelation client est un dogme. La réactivité son totem. On connaît surtout le travail (pas facile) des appels entrants ou sortants des centres d'appels ou call-centers à Vendin-le-Vieil (350 salariés), Lens(420) et Noyelles-sous-Lens (450). Suivant l'exemple d'AOL, leur premier contrat en 1998, ils fidélisent les clients et créent des ventes additionnelles pour Renault, la Caisse d'Épargne, Orange, TPS,Canal+... On connaît moins, en revanche, le marketing direct qui conçoit, met en oeuvre et optimise les campagnes de mailing et d'e-mailing. Soit 303 millions de mailings, ces fichiers bases dedonnées envoyés par ordinateur, déposés chaque année auprès de la Poste. Soit en 2006, 416 salariés du pôle marketing d'Arvato à Noyelles-sous-Lens personnalisant 13 millions de cartes.
Quant au pôleservices et ses 40 salariés à Noyelles, on y gère les abonnements du quotidien économiqueLes Échos, les boutiques en ligne, les titres de Prisma Presse (Voici, Gala, Capital, les magazines télé), etc....
tracking img