Le marketing responsable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1418 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MARKETING RESPONSABLE

Marketing et développement durable

I. Le contexte du développement durable

Les gens du marketing ne se posent pas forcément la question (protection de l’environnement) au quotidien, alors que l’opinion publique se la pose. Véritable décalage.
On voit vraiment émerger de nouvelles valeurs qui ont attrait au dvlp durable.

La responsabilité desmarques dans la création des valeurs dans une société, une culture.

Ça ne doit pas être un marketing de la demande mais de l’offre (ex : réduire ses emballage). Il faut proposer les produits adéquats. Il faut que l’engagement des marques soit dans cette logique d’offre responsable.

Développement durable : développement qui rpd aux besoins du pst sans compromettre la possibilité pour lesgénérations futures de répondre aux leurs.

3 enjeux du développement durable :
➢ environnement : comment propose-t-on une croissance soutenable (emprunte carbone de la production éco)
➢ social : comment une entreprise prend-t-elle soin de ses salariés ?
➢ économie : c’est un dvlpt malgré tout. Certains remettent en cause le modèle de la croissance, mais dans ladéf officielle, on est dans une logique de croissance viable et équitable (inégalités NORD/SUD).

1. Des enjeux écologiques reconnus par (presque) tout le monde

- réchauffement de la planète
- déforestation
- épuisement des ressources naturelles
- dérèglement climatique
- menaces pour le survie des espèces (biodiversité)
- etc…

2. Des conséquences écoInégalités de richesse.
Problématique :

Comment faire du dvlpt durable tout en créant de la richesse ? Comment continuer à créer de la croissance sans détruire les ressources de la planète ? Comment produire sans polluer ?

Comment mieux répartir les richesses ?

Comment accompagner une croissance durable dans les pays émergents ?

Comment concilier des intérêtsparfois contradictoires ? (comment continuer à vendre des voitures ? comment fait la POSTE pr gérer tout cet envoie de papier avec des encres pas forcément recyclable ?)

Le modèle de croissance remis en cause
La croissance est invoquée tous les jours comme le reflet de la santé économique.
…Mais elle est de plus en plus contestée par nombre d’’économiste et de politiques.

Ladécroissance : un discours militant (les ressources de la planète sont limitées, donc on ne peut pas prôner une croissance illimitée).

3. Le volet social, trop souvent oublié ?

L’engagement socialement responsable est encore éloigné des préoccupations. (emploi des jeunes et des seniors, des handicapés…)

Exemple d’une canmpagne ADIA, intérim = engagement en faveur de la promo dela diversité

Le risque avec ce type de campagne, c’est qu’on a intérêt à agir derrière, sinon l’entreprise à toutes les chances de se faire montrer du doigt. Au-delà de la campagne => du concret.

II. Une prise de conscience progressive

- Par l’Etat
- Par l’opinion publique & par les médias
- Par les entreprises

1. La consommation responsable47% des personnes interrogées déclarent acheter des produits issus du commerce équitable…MAIS les produits du commerce équitable ont une part de marqué inférieure à 5%.

Pourquoi ? Est-ce grave ?

Le déclaratif, même s’il est faux, est intéressant car il reflète l’image que le consommateur a de lui-même, ou l’image qu’il souhaite projeter.
= la conso responsable estsocialement valorisante
Si consommer devient socialement désirable, alors la consommation responsable a de beaux jours devant elle.

Ex : American Apparel (marque de vêtement responsable car elle produit localement à LA). Mais en réalités la moitié de leurs employés sont des sans papiers dans leurs usines de LA.

Des attentes contradictoires

Au moment de...
tracking img