Le marketing vert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Michèle Bernard et Jacques Boisvert sont membres associés de la Chaire de commerce Omer DeSerres

Le marketing vert par Michèle Bernard et Jacques M. Boisvert
Cahier no 92-002P Cahier pédagogique Mars 1992 ISSN : 1181-9383
Copyright © 1992. La Chaire de commerce Omer DeSerres, École des Hautes Études Commerciales (HEC), Montréal. Tous droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou toutereproduction sous quelque forme que ce soit est interdite. Les textes publiés dans la série "Les Cahiers de la Chaire de commerce Omer DeSerres" n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs. La publication de ce cahier a été rendue possible grâce au fonds de la Chaire de commerce Omer DeSerres, établi suite à une donation de Roger DeSerres, des contributions du Ministère de l'Industrie, duCommerce et de la Technologie (MICT), et du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Science (MESS). Distribué par la Chaire de commerce Omer DeSerres, École des Hautes Études Commerciales, 5255 avenue Decelles, Montréal, (Québec) Canada H3T 1V6.

TABLE DES MATIERES Page 1. L'environnement: tendances et signes des temps .................................................. 1 1.1Tendances............................................................................................................ 1 1.2 Position des consommateurs ............................................................................. 1 1.3 Législation ........................................................................................................... 2 2. Position des différents intervenants........................................................................ 3 2.1 Les gouvernements ............................................................................................ 3 2.2 Les groupes de pression .................................................................................... 5 2.3 Les entreprises.................................................................................................... 5 3. L'industrie «verte» au Québec en 1992 .................................................................... 6 3.1 Offre et demande de savoir-faire environnemental ........................................ 6 3.2 Formation en environnement ............................................................................ 7 4. Occasions d'affaires................................................................................................... 7 5. Le marketing «vert» : deux approches d'application ............................................. 8 5.1 L'approche volontaire ........................................................................................ 9 5.2 L'approche incitative ........................................................................................ 10 6.Conclusion : des conditions d'application du marketing «vert»......................... 11 Annexe : Logos et mots-clés en marketing «vert» ................................................ 12 Références ......................................................................................................... 13

Le marketing vert
1. L'environnement : tendances et signes des temps
«L'année 1992 seraune année cruciale pour l'avenir de la planète. Des représentants de tous les pays [...] vont se réunir à Rio de Janeiro en juin 1992, au "Sommet de la Terre", pour établir un programme international de sauvegarde de l'environnement.» (Noël, 1991) Cet épigraphe résume l'actuelle préoccupation mondiale et ouvre la discussion : comment le marketing doit-il s'inscrire dans le débat environnemental?Quelques observations sur les tendances de la société, sur la position de certains intervenants majeurs, sur des occasions d'affaires et sur des avenues de réflexion sont proposées dans ce document. 1.1 Tendances «Instaurer le développement durable, c'est savoir conjuguer environnement et économie en vue d'assurer la survie de nos sociétés. C'est investir dans la conservation des ressources,...
tracking img