Le marxsisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4098 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le marxisme est un concept politique, sociologique et économique fondé sur les idées de Karl Marx (et dans une moindre mesure de Friedrich Engels). Politiquement, le marxisme repose sur l’analyse de l’histoire et la participation au mouvement réel de la lutte des classes, en tant qu'alternative au capitalisme. Karl Marx considérait en effet que « l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvredes travailleurs eux-mêmes » 1.
Sommaire [masquer]
1 Le communisme, le marxisme et le socialisme de Marx
1.1 Marx et le communisme
1.2 Le marxisme de Marx
1.3 Socialisme scientifique
2 Concepts et Notions abstraites principales de Marx
2.1 Marx, observateur de l’évolution des sociétés humaines
2.2 Forces productives, rapports sociaux de production et mode de production
2.3 Accumulationdu capital, travail et sur-travail, aliénation
2.4 La théorie marxiste du travail
2.5 La lutte des classes
3 La place de l'État
4 Les courants
5 Critique et défense du marxisme
6 Notes et références
7 Voir aussi
7.1 Bibliographie
8 Quelques ouvrages de Karl Marx
8.1 Articles connexes
8.2 Théoriciens se revendiquant du marxisme, ou inspirés par la pensée de Marx
8.3 Ne pas confondre8.4 Liens externes
Le communisme, le marxisme et le socialisme de Marx[modifier]

Marx et le communisme[modifier]
Karl Marx a abordé à la fois la philosophie, la sociologie, l’analyse économique du capitalisme dans le cadre du matérialisme et de la science. Il a appliqué, toujours dans le cadre matérialiste, une analyse critique des pensées de Proudhon, Hegel, Feuerbach, etc. Il a donc construitune nouvelle conception d'étude des sociétés que l'on nomme conception matérialiste de l'histoire.
Dans le cadre éthique, il milite pour le projet révolutionnaire communiste, c'est-à-dire une société débarrassée du salariat, du capitalisme, des classes sociales, des États, et des frontières.
Dans le cadre de la Ligue des communistes,Engels, Wilhelm Wolff, Marx et quelques autres y visaient àsoumettre « à une critique impitoyable le mélange de socialisme ou de communisme anglo-français et de philosophie allemande, qui formait alors la doctrine secrète de la Ligue »; ils y établissaient que « seule l'étude scientifique de la structure de la société bourgeoise pouvait fournir une solide base théorique. ». Ils y exposaient enfin « sous une forme populaire qu'il ne s'agissait pas de mettreen vigueur un système utopique, mais d'intervenir, en connaissance de cause, dans le procès de bouleversement historique qui s'opérait dans la société. »2.
Ainsi dans les manuscrits de 1844 : « Le communisme est la forme nécessaire et le principe dynamique de l'avenir immédiat, mais le communisme n'est pas en tant que tel ni le but du développement humain ni la forme de la société humaine »3. En1845, dans L'idéologie allemande, pour Marx et Engels, « le communisme n'est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. » Ils appellent « communisme le mouvement réel qui abolit l'état actuel des choses. Les conditions de ce mouvement résultent des données préalables telles qu’elles existent actuellement. »4
En 1847, Engels avec Marx définit cemouvement réel dans le premier Principes du communisme, « Qu'est ce que le communisme ? » : « le communisme est l'enseignement des conditions de la libération du prolétariat ».
Dans le Manifeste du Parti communiste en 1848, Marx remarque que « le communisme, ce n'est pas l'abolition de la propriété en général, mais l'abolition de la propriété bourgeoise », condition de la libération duprolétariat. Par conséquent « Le communisme n'enlève à personne le pouvoir de s'approprier des produits sociaux ; il n'ôte que le pouvoir d'asservir à l'aide de cette appropriation le travail d'autrui. »5
Le marxisme de Marx[modifier]
Marx et Engels voulaient que l'on ne parlât pas de marxisme, mais de « socialisme rationaliste critique »6 ou de « socialisme matérialiste critique »7 ou encore de «...
tracking img