"Le mauvais vitrier" baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (856 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Baudelaire, Le Spleen de Paris (1862)

« Le Mauvais vitrier »

Il y a des natures proprement contemplatives et tout à fait impropres à l'action, qui cependant, sous une impulsion mystérieuse etinconnue, agissent quelquefois avec une rapidité dont elles se seraient crues elles-mêmes incapables.
 
    Tel qui, craignant de trouver chez son concierge une nouvelle chagrinante, rôde lâchementune heure devant sa porte sans oser rentrer, tel qui garde quinze jours une lettre sans la décacheter, ou ne se résigne qu'au bout de six mois à opérer une démarche nécessaire depuis un an, se sententquelquefois brusquement précipités vers l'action par une force irrésistible, comme la flèche d'un arc.  Le moraliste et le médecin, qui prétendent tout savoir, ne peuvent pas expliquer d'où vient sisubitement une si folle énergie à ces âmes paresseuses et voluptueuses, et comment, incapables d'accomplir les choses les plus simples et les plus nécessaires, elles trouvent à une certaine minute uncourage de luxe pour exécuter les actes les plus absurdes et souvent même les plus dangereux.
 
    Un de mes amis, le plus inoffensif rêveur qui ait existé, a mis une fois le feu à une forêt pourvoir, disait-il, si le feu prenait avec autant de facilité qu'on l'affirme généralement.  Dix fois de suite, l'expérience manqua; mais, à la onzième, elle réussit beaucoup trop bien.
 
    Un autreallumera un cigare à côté d'un tonneau de poudre, pour voir, pour savoir, pour tenter la destinée, pour se contraindre lui-même à faire preuve d'énergie, pour faire le joueur, pour connaître lesplaisirs de l'anxiété, pour rien, par caprice, par désœuvrement.
 
    C'est une espèce d'énergie qui jaillit de l'ennui et de la rêverie; et ceux en qui elle se manifeste si opinément sont, en général,comme je l'ai dit, les plus indolents et les plus rêveurs des êtres.
 
    Un autre, timide à ce point qu'il lui faut rassembler toute sa pauvre volonté pour entrer dans un café ou passer devant le...
tracking img