Le meilleur des mondes: analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le meilleur des mondes: analyse

Dans le meilleur des mondes, Aldous Huxley décrit un régime totalitaire dans lequel on prône l'idéologie de Ford comme étant la meilleur qui eût jamais été. Onutilise la manipulation génétique.

Disparition de la famille
L'idée de famille est complètement détruite. Le rôle d'une mère et de son enfant est perçu comme un acte d'homme sauvage. Les enfants sontcréés et élevés dans des centres d'incubation. C'est dans ces mêmes centres que l'on conditionne les enfants dès leurs plus jeune âge.

Place de chacun dans la société
On décide de leur placedans la société. Ainsi on fera tout pour que les Gamma, représentant de la classe moyenne, soient dégoutés voir effrayés des livres et de ce qui touche au domaine de l'intellectualité ou de choses qui nenécessitent pas d'être payés pour être consommés.
Les autres ont été conditionnés de façon différente selon ce qu'ils représentent.
Les Alpha représente l'élite. Les Bêta sont des intellectuels.Les Delta et les Epsilon sont les classes les plus basse et s'adonnent aux tâches les plus simples. Il existe également un code de couleur de ces classes sociales, afin de reconnaitre chacun.
En lecréant inégaux, on constitue une hiérarchie.
« Tout le monde, dans l'échelle sociale a son importance, même les Epsilon »

Tout le monde appartient à tout le monde
Dans cette société, dite civilisée,tout le monde appartient à tout le monde. On ne tombe pas amoureux et on ne garde pas un compagnon pour une longue durée.

Soma
Le soma est une sorte de drogue licite qui permet de relaxer etd'oublier tous ses problèmes. Si un individu refuse de voir le monde tel qu'il est le soma lui donne l'illusion d'un monde parfait.

Censurer et supprimer tout accès à la pensée
Les livres n'ayant pastraits à cette société ont été supprimés. De toute façon aucune personne n'aurait voulu en lire même si on le lui proposait.
« -Lisent-ils Shakespeare? demanda le Sauvage.
-Certes non, dit le...
tracking img