Le meilleur des mondes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2481 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MEILLEUR DES MONDES

Dans ce livre visionnaire écrit dès 1932, Aldous Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus.
Dans cette société future, tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes. Ils sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l'une des 5 catégories de population. De la plus intelligente à laplus stupide: les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles).
Le "meilleur des mondes" décrit aussi ce que serait la dictature parfaite: une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où,grâce la consommation et au divertissement, les esclaves "auraient l'amour de leur servitude"...

Dans cette société future, tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes. Ils sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l'une des 5 catégories de population. De la plus intelligente à la plus stupide : les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), lesDeltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles). Le "meilleur des mondes" décrit aussi ce que serait la dictature parfaite : une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves "auraient l'amour de leur servitude"... Le mondedépeint dans le livre présente une société supposément parfaite où le simple fait de ne pas être heureux est considéré comme une grave incongruité. Les humains, sont ordonnés en castes d'aptitudes strictement délimitées : les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles). Ils naissent désormais souséprouvette (plus la caste est basse, moins le foetus sera alimenté en oxygéne. Le premier organe touché sera le cerveau ensuite le squelette.) dans des centres où, ils sont conditionnés tout au long de leur croissance à développer une ligne de caractère et de conduite idéale de laquelle les émotions sont dans la mesure du possible exclues. En effet, quoi de pire pour une société consommatrice etproductiviste censée vivre en parfaite harmonie que la survivance de sentiments personnels et d'opinions autonomes ? Et si par malheur le moral baisse, on s'empresse de leur faire ingurgiter une bonne dose de soma, sorte de mélange de tranquillisant et d'hallucinogène, qui transporte infailliblement au septième ciel et prépare l'individu à reprendre le cours prédéfini de son existence comme si de rienn'était.

Bernard Marx, employé ordinaire de classe alpha par suite d'un accident de laboratoire peu après sa naissance, se trouve être beaucoup plus réceptif aux émotions que ses congénères, de même qu'il ne remplit pas les critères de taille et de complexion propres à sa caste. Par voie de conséquence, Bernard est sujet à des inhibitions surdimensionnées, il se perd dans des réfléxions intensesque ses congénères ne peuvent même pas entrevoir, il n'accepte pas que l'on puisse envisager des relations intimes comme un jeu de petits chevaux, et il connaît les pires difficultés à s'intégrer dans la société qu'il est censer fréquenter avec assiduité. Bernard en souffre mortellement.

Bernard Marx est amoureux de Lenina Crowne (Marx, Lenine,...) et projette de partir avec elle en voyage versune destination très spéciale, une partie du monde (le Nouveau-Mexique) où l'on vit encore comme aux "débuts" de l'humanité. Bernard espère y trouver la clé des questions existentielles qui le taraudent. Lenina accepte l'invitation par curiosité et voilà les deux tourtereaux en route pour l'aventure.

Après le choc de la découverte d'un endroit non-aseptisé et quelques péripéties, Bernard...
tracking img