Le meilleur des mondes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
émoires d'outre-tombe est une autobiographie de François-René de Chateaubriand, dont la rédaction commence en 1809, sous le titre Mémoires de ma vie, et s'achèveen 1841.
L'édition originale des Mémoires d'outre-tombe, titre final du projet, sera publiée en 12 volumes entre 1849 et 1850 chez Penaud frères (Paris), aprèsune diffusion en feuilleton dans le journal La Presse.
On divise cette œuvre en quatre parties distinctes :
livres 1 à 12, carrière de soldat et de voyageur ;livres 13 à 18, carrière littéraire ;
livres 19 à 34, carrière politique ;
livres 35 à 42, retraçant la fin de sa vie.
S'ils comportent des traits qui lesrapprochent du genre littéraire des « mémoires » (au sens classique du terme, comme les Mémoires de Saint-Simon), les Mémoires d'outre-tombe s'inspirent également desConfessions de Rousseau, dans le sens où Chateaubriand traite — outre les événements politiques et historiques auxquels il assiste — de détails de sa vie privée et deses aspirations personnelles. L'auteur traite donc des événements historiques majeurs dont il fut témoin (Révolution, République, Empire, Restauration, Monarchiede Juillet) mais en même temps nous dévoile son moi intérieur, peu perceptible dans ses autres œuvres.
C'est également dans cet ouvrage que l'on trouveraquelques-uns des meilleurs exemples de prose poétique, un genre où Chateaubriand excellait. D'autre part la mélancolie de l'œuvre contribuera à faire de Chateaubriandl'idole de la jeune école de romantiques français, dont Victor Hugo qui, étant enfant, écrira dans ses cahiers : « Je veux être Chateaubriand ou rien. »
[modifier]
tracking img